La Balance : Pourquoi est-ce le Pire Indicateur pour Suivre l’Évolution de votre Perte de Graisse ? (8 Raisons)

La balance est un des pires indicateur pour suivre votre progression de perte de graisse. C’est aussi l’une des causes principales d’échecs de votre perte de poids rapide et durable. Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté pour maigrir rapidement, vous devez vous éloigner de votre balance. Vous souhaitez savoir pourquoi ? Découvrez dans cet article les 8 bonnes raisons de ne pas vous peser pour maigrir vite. Sante dacier #sepeser #maigrir #erreur

Dimanche 9h, c’est le jour J, le moment tant attendu : le jour de la pesée.

Vous vous levez complètement surexcité(e).

Vous avez entamé un régime depuis plusieurs semaines pour perdre ces quelques kilos qui vous empêchent de vous sentir bien dans votre corps. 

Vous êtes donc pressé de voir que tous vos efforts ont enfin porté leurs fruits après tant d’années de galère. 

Mais avant le verdict final, vous devez vous préparer et ainsi mettre toutes les chances de votre côté : 

  • ne rien boire ni manger
  • vous rendre aux toilettes 
  • vous dévêtir un maximum

Et tout cela pour être la plus légère possible…

Maintenant que c’est fait, vous vous lancez…

…et là c’est le drame. 

Non seulement vous n’avez pas perdu de poids, mais vous en avez même repris depuis la dernière fois. 

Cette balance qui était autrefois votre meilleur allié est devenue, en seulement quelques secondes, votre pire cauchemar.

Vous vous sentez coupable de ce nouvel échec cuisant. 

Un sentiment de frustration vous gagne, et je vous comprends…

Tant d’effort pour si peu de résultat, y’a de quoi être démoralisé et énervé au point de jeter la balance par la fenêtre et de tout claquer.

Mais permettez-moi de vous dire que vous auriez tort… du moins de tout claquer 😃. 

Pourquoi ? Une raison simple… 

Et si je vous disais que votre balance était en réalité la cause de vos déboires ? 

Et si ce que vous voyez comme un échec vous empêchait de voir la réalité, le signe que vous êtes sur la bonne voie ?

Impossible… vous connaissez le dicton : 

« Une balance ne ment jamais, c’est le meilleur indicateur pour savoir si vous êtes sur la bonne voie. »

C’est sans aucun doute l’une des plus grosses conneries que j’ai entendue ces 10 dernières années. 

Et Dieu seul sait que j’en ai entendu 😃. 

Beaucoup trop souvent, la perte de poids ne se résume qu’à une succession de chiffres sur une balance. 

Et je pense que c’est une grossière erreur qui est à la source de plusieurs échecs. 

Si demain, vous décidez de changer vos habitudes pour maigrir, le pire indicateur que vous pourriez choisir pour juger de votre succès, c’est votre poids. 

Dans cet article, je vais vous partager 8 raisons qui vous vous dissuaderont d’utiliser votre balance. 

Voici le programme : 

Aller c’est parti 😃 ! 

Vous n’avez pas le temps de lire cet article tout de suite ? Aucun problème, cliquez sur le bouton ci-dessous pour le télécharger au format PDF :

Raison 1 : Votre Composition Corporelle Change tout le Temps 

C’est la première raison de ne pas vous focaliser sur votre poids, et donc sur votre balance. 

Chaque jour, votre corps est en perpétuelle évolution. En fonction de votre mode de vie, il va s’adapter.

Si vous pratiquez une activité physique régulière, votre corps va s’y adapter en se renforçant et en augmentant sa masse osseuse et musculaire. 

Une augmentation de la masse musculaire signifie une augmentation de votre poids corporel. 

Si vous avez rééquilibré votre alimentation en parallèle pour maigrir, vous ne constaterez pas de grands changements sur votre poids.

De plus, on pourrait également prendre l’exemple de l’eau qui représente environ 65% du corps humain. 

Certains médicaments, certaines habitudes ou bien même certains aliments ont la capacité de provoquer une rétention d’eau à l’intérieur même de votre corps. 

(La période menstruelle chez les femmes est aussi un facteur de rétention d’eau d’ailleurs).

Cette rétention d’eau, si elle se produit, va influer sur votre poids et possiblement masquer vos résultats 😉. 

Je vois tellement de personnes frustrées à tort de ne pas perdre de graisse, alors que des signes (que l’on verra à la fin) montrent très clairement qu’elles sont sur la bonne voie. 

Mais l’inverse est aussi possible…

Au début d’une perte de graisse, vous perdez essentiellement de l’eau avec un peu de muscle le temps que votre corps s’adapte. 

C’est d’ailleurs sur ce phénomène que repose le « succès » de beaucoup de vendeurs de régimes miracles. 

Ils vous promettent de perdre beaucoup de poids en seulement quelques jours en omettant de vous dire que ce serait principalement de l’eau (grâce notamment à des produits diurétiques 😄). 

Mais qu’est-ce que vous cherchez à perdre? 

De l’eau ? De la graisse ? 

Nous sommes bien d’accord 😃. 

La plupart des balances ne vous disent rien à propos de votre composition corporelle

Elles ne font pas la différence entre votre graisse, vos muscles ou bien la quantité d’eau présents dans votre corps. 

Et celles qui vous promettent un diagnostic plus poussé et détaillé ne sont pas fiables à 100%.

Voici une première limitation de l’utilisation des balances pour suivre votre évolution, mais ce n’est pas la seule… 

Raison 2 : Votre Poids Fluctue Chaque Jour

Si vous êtes plutôt du genre à vous peser quotidiennement, vous avez du remarquer une chose assez frustrante : votre poids change chaque jour… et même lorsque vous ne faites rien pour. 

Ceci est dû à plusieurs raisons : 

1) La présence de sodium dans le corps

Les aliments très salés causent de la rétention d’eau. 

Ce qui veut dire que votre corps va emmagasiner plus d’eau qu’il n’en évacue. 

Cela va faire fluctuer votre poids à la hausse ou à la baisse et donc fausser vos résultats.

2) La perte d’eau 

Vous avez sans doute dû le remarquer, mais au début d’un régime, vous perdez souvent beaucoup de poids. 

Pourquoi ? 

Parce que vous commencez à utiliser vos réserves de glycogène (des molécules de glucose combinées). 

Chaque gramme de glycogène contient environ 3-4 grammes d’eau.

Autrement dit, au début d’un régime, vous perdez principalement de l’eau 😉. 

3) La consommation de glucides 

La même chose se produit dans le sens inverse. 

Comme vous savez, lorsque vous consommez des produits riches en sucre, ils sont convertis en énergie (glycogène) au niveau du foie. 

Étant donné que votre corps a besoin d’eau pour stocker du glycogène, il va volontairement en retenir et prendre du poids.

4) L’activité intestinale 

L’activité intestinale est un aspect souvent négligé alors qu’il va grandement influer sur votre poids corporel. 

Des chercheurs ont constaté que le corps humain pouvait produire entre 125 et 170 grammes de matières fécales par jour. 

Certains chercheurs, comme Susan E. Goodman (auteur du livre « The Truth About Poop »), vont même encore plus loin en disant que le corps peut produire 25 grammes d’excréments par jour et par tranche de 5kg de poids de corps. 

Exemple : si vous pesez 70kg, cela ferait 350 grammes de matières fécales par jour.

C’est un sujet qui peut vous faire rire, mais c’est aussi une donnée à prendre en compte lorsque vous vous focalisez seulement sur votre poids, car cela va fausser vos résultats. 

Je vous vois déjà venir bande de malins… 

« Hakim, il suffit juste d’aller aux toilettes avant de se peser pour se débarrasser du surplus »

Oui… et non 😃. 

Même après être allé aux toilettes, vous n’êtes pas totalement libéré parce qu’il reste encore des matières digestibles dans le transit. 

Les chercheurs estiment que le temps de transit fécal physiologique normal varie entre 40 et 60 heures, avec un temps de transit intestinal complet optimal de 24 à 48 heures.

Comment prendre en compte ce facteur ? C’est tout simplement impossible 😃 

5) L’intensité de votre activité physique

Une activité physique intense va provoquer une perte considérable d’eau à travers la transpiration. 

Une personne perd en moyenne entre 700ml et 1,3L d’eau par heure d’activité cardiovasculaire intense. 

Ça va aussi dépendre de plusieurs autres facteurs, notamment de la température extérieure.

Théoriquement, ce poids perdu durant la séance sera repris quelque temps après par une réhydratation.

Mais votre poids va tout de même fluctuer et votre pesée pourrait en être impactée. 

6) La prise de médicaments

Certains médicaments vont aussi impacter votre poids à la baisse, mais le plus souvent à la hausse. 

Certains vont augmenter votre appétit, d’autres vont favoriser la rétention d’eau, perturber le fonctionnement hormonal ou bien même affecter la manière dont votre corps absorbe et stocke le glucose (prise de graisse). 

Ce qui pourrait aussi fausser vos résultats… 

7) Les cycles menstruels chez la femme 

Comme vous savez, un grand nombre de changements hormonaux surviennent chez la femme durant leurs cycles menstruels. 

La rétention d’eau, par exemple, est une condition bien connue des femmes avant, pendant et juste après leurs périodes, en partie dues à l’augmentation d’œstrogène et à la déshydratation pendant cette période. 

Ces périodes seront aussi à la source d’autres phénomènes comme des ballonnements, des prises de poids soudaines, de l’anxiété…

Se peser pendant ses menstruations pour suivre son poids a donc encore moins d’intérêt.

8) Et plein d’autres encore… 

On pourrait aussi parler du climat, de la consommation d’alcool ou bien même de certaines maladies qui vont favoriser la prise ou perte de poids sans que cela ait vraiment un grand impact sur votre niveau de graisse. 

Voici une nouvelle raison de ne pas utiliser votre balance comme unique point de repère.

Vous en voulez encore ? C’est parti 😉 !

Raison 3 : Votre Poids N’est Pas Représentative De Votre Santé 

Laissez-moi vous parler d’une des plus grandes idées reçues que j’ai entendu sur la perte de la graisse. 

C’est l’idée qu’une personne mince serait forcément en bonne santé, et qu’une personne en surpoids ne le serait forcément pas. 

En ayant ce principe en tête, un grand nombre de personnes espère retrouver la santé seulement en perdant du poids. 

Mais laissez-moi vous rappeler l’une des plus grandes leçons que j’ai apprises au cours de ces 8 ans d’expérience : 

Il est primordial de rechercher à être en bonne santé pour perdre du poids, et non pas de chercher à perdre du poids pour être en bonne santé. 

C’est un principe fondamental : votre corps a besoin d’être dans les meilleures dispositions pour maigrir. 

Qu’est-ce que j’entends par « meilleures dispositions » 

C’est : 

  • un système hormonal régulé
  • un système immunitaire renforcé
  • un appareil digestif fonctionnel 
  • un sommeil réparateur
  • une bonne activité cardiovasculaire…

Si vous prenez votre poids comme seul indicateur, sachez que celui-ci n’est pas du tout représentatif de votre état de santé globale. 

Faire une chimiothérapie peut vous permettre de perdre du poids, allez-vous tout de même en faire une sans être atteinte d’un cancer ? 

Je ne pense pas parce que vous connaissez aussi les risques sur votre santé et vous savez que l’un ne va pas sans l’autre. 

Mais lorsque vous commencez à êtes obnubilé par votre poids, c’est à ce moment que vous ne devenez plus raisonnable. 

Vous commencez à faire des erreurs qui peuvent s’avérer dramatiques sur votre santé en étant tenté de suivre des méthodes « miraculeuses », parfois dangereuses, dans l’unique but de perdre du poids. 

Retenez ceci :

Votre balance ne vous donne aucune indication sur votre état de santé, alors que c’est censé être l’élément le plus important du processus. 

À moins que vous souhaitiez être la plus mince du cimetière, vous focaliser seulement sur votre poids n’est pas la bonne solution, votre balance perd donc tout son intérêt. 

Votre balance vous donne le poids de votre corps, mais ne vous dit absolument rien sur le plus important : ce qu’il se passe à l’intérieur.

Raison 4 : La Graisse A Un Plus Gros Volume Que Le Muscle

J’en ai déjà parlé brièvement en début d’article : l’augmentation de votre masse musculaire va logiquement engendrer une prise de poids. 

En constatant de cette prise de poids, vous pourriez facilement penser que vous êtes sur la mauvaise voie… à tort. 

Pour une raison très simple : la graisse a un volume supérieur au muscle. 

J’insiste sur la notion de volume, et non pas de poids. 

On entend souvent que le muscle pèse plus lourd que la graisse, mais ça n’a aucun sens. 

1 kg de graisse, 1 kg de muscle, 1 kg de pomme de terre, ça ne fait aucune différence.

On parlera donc plus de volume (ou de densité), et non pas de poids 😉. 

Regarder cette photo qui vous montre la différence de volume entre du muscle et de la graisse pour un poids identique :

Différence de volume entre la graisse et le muscle - sante dacier

Deux personnes peuvent donc peser exactement le même poids qu’elles n’auront absolument pas la même apparence. 

Pour vous donner un exemple concret, regardez ces deux photos de Kelsey Wells, une « instagrameuse fitness » : 

illustration de la différence de volume entre le muscle et la graisse avec l'exemple de Kelsey Wells - sante dacier

Sur ces deux photos, elle pèse exactement le même poids, 145 livres (soit environ 65kg), mais son apparence physique n’a absolument rien à voir, c’est le jour et la nuit. 

Ce cas nous montre bien que le poids n’a pas vraiment d’intérêt. 

Savoir qu’une personne pèse 65, 70 ou 80 kilos n’est pas le plus important. 

Le plus important, c’est votre apparence et surtout vos ressenties, c’est ce que je veux vous montrer. 

Il y a aussi un dernier élément que j’aimerais ajouter. 

Ce n’est pas parce que vous perdez du poids que vous êtes en forme avec un corps musclé et tonique. 

Les personnes qui perdent beaucoup de poids, et qui pratiquent peu de sport, ont souvent une apparence peu harmonieuse et flasque. 

Si vous souhaitez perdre de la graisse, je vous conseille d’inclure le sport à vos habitudes. 

Non pas pour maigrir, comme beaucoup vous disent, mais pour augmenter votre masse musculaire, obtenir un corps plus tonique, réduire votre stress et maintenir votre santé respiratoire, cérébrale et cardiovasculaire. 

Si vous avez des doutes sur l’efficacité du sport pour maigrir, je vous invite à lire mon article dans lequel je démonte cette théorieselon laquelle vous devez absolument faire du sport pour maigrir. 

Encore une nouvelle raison de penser que de se focaliser seulement sur votre poids est une erreur. 

Vous n’avez pas le temps de finir cet article ? Aucun problème, cliquez sur le bouton ci-dessous pour le télécharger au format PDF :

Raison 5 : La Perte De Graisse N’est Pas Linéaire

Pourquoi votre balance vous génère autant de frustration au quotidien ? 

Je vais vous le dire : vous pensez que la perte de graisse est un processus linéaire. 

Vous démarrez un nouveau régime et pensez que vous allez voir, dès la semaine suivante, vos kilos de graisse s’envoler et se poursuivre chaque semaine comme suit : 

Courbe d'une perte de graisse linéaire et non réelle - sante dacier
Courbe fictive

Sans vouloir doucher tous vos espoirs : c’est complètement faux ! 

Si c’était aussi simple et rapide, vous ne seriez pas sur ce blog en train de lire cet article. 

La vérité est que sur le court terme vous ne verrez pas de différence significative sur votre poids (hormis les deux premières semaines durant lesquels vous perdrez beaucoup d’eau).

En revanche sur le long terme, avec les bonnes pratiques, vous observerez de grands changements sur votre corps, mais encore faudrait-il avoir une échelle globale et ne pas regarder seulement vos résultats de ces dernières semaines.

En résumé, on peut dire qu’en général, une courbe plus ou moins normale de perte de poids se résumerait plutôt à cela : 

Courbe d'une perte de graisse irrégulière et réelle - sante dacier
Courbe réelle

Vous aurez des phases plus ou moins descendantes, mais aussi ascendantes par moment. 

Si vous faites bien les choses et que votre alimentation est équilibrée, la somme de ces phases devrait être logiquement négative. 

Exemple : si vous perdez 3 kilos un mois, que vous reprenez 2 kg le mois suivant et que vous perdez de nouveau 1 kg le mois d’après, vous aurez perdu au total 2 kg (-2 kg), votre bilan sera donc négatif. 

C’est important d’avoir une vue globale parce que c’est une des raisons qui poussent les personnes à changer tout le temps de méthode ou bien même pire… à abandonner, ne voyant pas assez de résultats sur le court terme. 

Et au cas où vous feriez partie des personnes qui ont été déçues de ne perdre « que » 1 kilo de graisse, sachez que votre balance vous a totalement déconnecté de la réalité. 

1kg de graisse, c’est juste énorme ! 

Encore une nouvelle raison de jeter votre balance par-dessus la fenêtre une bonne fois pour toute 😃… 

Raison 6 : La Balance Conduit à la Fixation d’Objectifs Arbitraires

Très souvent, vous vous mettez un poids idéal en tête (même si cela ne veut absolument rien dire) et vous devenez obséder par ce nombre, en faisant parfois tout et n’importe quoi pour l’atteindre. 

J’insiste sur le tout et n’importe quoi. 

Parce que la balance peut chez certaines personnes changer leur relation face à la nourriture et être à l’origine de plusieurs troubles alimentaires : hyperphagie, boulimie, anorexie, vomissement, jeûne long non contrôlé, développement d’addictions alimentaires…

Tous ces troubles étant des causes du désir obsessionnel compulsif d’atteindre ou de maintenir un certain poids arbitraire, et au cas où vous ne le saviez pas, votre balance contribue à cela. 

Vous vous fixez un poids idéal, souvent, au hasard et par palier de 5, alors que vous n’avez aucune idée de ce à quoi cet objectif ressemblera. 

Se fixer quelque chose sur lequel vous n’avez pas un contrôle total, selon moi, ça n’a aucun sens. 

Je vois des personnes se fixer un objectif de 5 kilos et en perdre 10, d’autres qui perdent 5 kilos, mais qui semblent en avoir perdu 10. 

De plus, lorsque vous vous fixez un poids idéal, vous ouvrez la porte à l’autojugement et à ce que vous vous attribuez une note pour votre « travail ».

En quelque sorte, vous envoyez le message à votre cerveau qu’en dessous de ce poids c’est bien, mais au-dessus c’est mal. 

Ce poids, vous vous le fixez souvent parce que vous estimez que c’est là que vous devriez être, alors que cette information là ne dépend pas de vous. 

Mais prenez un instant pour réfléchir à ceci : 

Vous vous fixez un objectif en fonction de la valeur que vous indique une machine, et cette valeur est déterminée par la force que la gravité exerce sur votre corps. 

Vous êtes d’accord ? 😃 

Mais que se passe-t-il si nous modifions cette valeur ? 

Si je vous disais que vos 80 kilos représentaient environ 176 livres, qu’est-ce que cela vous évoquerait ? 

Rien du tout, n’est-ce pas ? 

Et si je vous disais que 176 livres représentaient 12 pierres ? 

Encore pire, non ? 😃 

En changeant simplement les réglages de votre balance, ce sont les chiffres que vous pourriez obtenir, et votre ressenti serait totalement différent 😉. 

La preuve que cela ne veut rien dire. 

Mais savez-vous pourquoi cela ne vous évoque rien ? 

Parce que vous n’avez aucune perception de ce que cela signifie. 

Le but de cet exercice est de vous faire prendre conscience à quel point un objectif de poids est arbitraire. 

Peu importe la mesure que vous utilisez, le fait de la changer change complètement votre perception de la signification de ce chiffre. 

Si vous arrivez à sortir de tout ce paradigme autour du poids et des kilos, cela vous fera le plus grand bien, et si changer la mesure peut vous y aider, c’est parfait 😃. 

Ne soyez plus obsédé par un chiffre et libérez-vous ! 

Mais alors, comment connaitre votre idéal ? 

Retenez ceci : 

Votre poids idéal est celui que vous atteignez, lorsque vous vous nourrissez consciencieusement avec des aliments et des mouvements que vous appréciez réellement, et que vous vous engagez pleinement dans votre vie.

C’est tout, rien de plus à ajouter 😃. 

Raison 7 : La Balance Vous Rend Addicte

Selon une étude britannique, une femme a en moyenne 36 pensées négatives sur son corps par jour. 

Cela représente 252 mauvaises pensées corporelles par semaine et plus de 1000 pensées négatives par mois.

Et l’addiction que vous pouvez ressentir à vous peser à chaque instant de la journée en est grandement responsable.

Sachez-le, ce n’est pas en exprimant plus d’un million de fois au cours de votre vie du rejet, du dégout ou toute autre pensée négative sur votre corps que vous réussirez à maigrir…

Ce n’est, à mon sens, pas la bonne façon d’aborder les choses parce que rien de bon ne peut naître d’un fond de dégoût de soi.

Vous ne ferez que réduire davantage l’estime que vous avez de vous-même et la confiance que vous aviez d’y arriver. 

Quelle opinion auriez-vous de vous-même si je vous disais 10 fois par jour pendant plusieurs mois (ou année) que vous avez encore échoué, que vous êtes nul et que vous n’y arriverez jamais ? 

Vous n’auriez plus envie de continuer, n’est-ce pas ? 😃 

Bah c’est exactement le message que vous transmettez à votre cerveau en vous pesant plusieurs fois par jour.

Comme je vous disais toute à l’heure, vous vous attribuez une note à chaque fois. 

Je rencontre très souvent des personnes qui n’ont, selon elles, aucune addiction au pèse-personne, mais qui, dès lors que je leur demande s’ils pourraient s’en séparer durant plusieurs semaines , me répondent toujours la même chose : JAMAIS DE LA VIE ! 

Aucune addiction vous avez dit ? 😃 

Je sais que, pour beaucoup, c’est devenu une habitude, un rituel matinal et qu’il est difficile de vous en passer. 

Parce que la balance vous procure un sentiment de contrôle, de soulagement et de sécurité, mais comme dit Sarah McMahon, psychologue australienne : 

« Le sentiment de sécurité peut être éphémère, car il crée un cycle de recherche constante de réconfort. »

Le principe même du cercle vicieux de l’addiction. 

Votre cerveau associe l’action de se peser avec un sentiment de réconfort, sans avoir conscience des répercussions que cela pourra avoir. 

Résultat : Dès lors que vous serez inquiet(e) au sujet de votre poids, après un écart par exemple, vous allez ressentir une détresse et immédiatement vous peser, ce qui vous donnera aussi cette fausse sensation de « réagir »

Ce que vous considérez comme du contrôle n’en est pas réellement un parce qu’en vous remettant constamment au grand Dieu de la balance, quel contrôle avez-vous réellement ? 😃

Plutôt que de vous renforcer et de vous motiver, chaque pesée vous rend dépendant et mine la confiance que vous avez de votre corps sans même vous en rendre compte. 

Vous ne l’écoutez plus, vous ne lui faites plus confiance, vous existez à travers la façon dont vous pensez que les choses devraient être, ce n’est pas la réalité. 

Mais tout ceci n’est pas seulement de la faute de votre balance. 

De nombreux autres facteurs contribuent à la haine et à la honte du corps d’une personne. 

Les industries pharmaceutiques, de la beauté, de la perte de poids et de la chirurgie esthétique passent leurs temps à vous faire croire que vous avez des problèmes, des défauts et qu’il est urgent de les résoudre ou bien de les corriger.

Mais bon, ça, c’est un autre sujet 😃. 

Raison 8 : Elle Ruine vos Journées, vos Efforts et vous Empêche d’Avancer

Combien de fois vous est-il arrivé de vous réveiller avec une bonne humeur qui a été très vite entachée par la pesée du matin qui vous a rappelé de mauvais souvenirs et vous a fait passer une sale journée ? 

Souvent ? Très souvent ? Systématiquement ? 

Je vous rassure : c’est tout à fait normal. 

Vous vous battez sans doute durement depuis un bon moment pour atteindre le poids de vos rêves. 

Alors je comprends votre frustration lorsque vos efforts ne sont pas assez bien récompensés.

Mais comme nous l’avons vu, ce n’est pas de votre faute : la perte de poids n’est pas linéaire.

Même si vous faites les bonnes choses, arrivera un moment où la perte de poids sera plus lente, vous stagnerez, ou voir même dans certaines situations, vous reprendrez un peu de poids. 

C’est à ce moment-là qu’il faudra réfléchir à faire quelques petits ajustements ou pas. 

Mais cette situation n’aura pas le même impact psychologique chez tout le monde. 

Chez certaines personnes, la balance n’aura aucun impact négatif, bien au contraire.

Ces personnes seront encore plus motivées que jamais et redoubleront d’efforts pour continuer sur leur bonne lancée avec une énergie toujours positive. 

En revanche, chez d’autres personnes (la majorité malheureusement), la balance jouera un rôle de bourreau. 

Ces personnes verront cela comme un nouvel échec, le vivront assez mal, penseront qu’elles n’y arriveront jamais et voudront tout abandonner ou adopteront ce super régime à la mode qui va ruiner leur métabolisme et leur santé.

Sans compter aussi que la plupart des personnes se fixent des objectifs complètement irréalistes. 

Comme celui de perdre 10 kilos de graisses en seulement 1 mois par exemple, ce qui est, un objectif irréaliste. 

C’est humain, nous surestimons souvent ce que nous pouvons accomplir en 1 mois, mais nous sous-estimons ce que nous pouvons réaliser en 6 mois ou 1 an. 

Et les vendeurs de rêves ne se gênent pas pour vous faire miroiter mont et merveilles en jouant au jeu de la surenchère. 

Ce qui ne fera qu’augmenter votre frustration et l’impact dévastateur de votre balance sur votre moral. 

Parce que c’est bien connu que chaque kilo perdu vous donne de l’espoir, tandis que chaque kilo que vous prenez vous apporte du désespoir

Mais retenez cette phrase qui va sans doute vous choquer : 

Plus une perte de poids est lente, et plus celle-ci a de chance d’être pertinente et durable.

À moins que vous soyez un(e) sportif de haut niveau, et que vous ayez besoin de rentrer dans une catégorie quelconque, on s’en fout littéralement de votre poids. 

Peu importe que celui-ci augmente ou baisse, ce n’est pas le plus important et cela ne doit pas absolument pas être votre priorité. 

Selon moi, la pesée n’est pas une action naturelle, et elle vous détourne de l’essentiel. 

Vous devez seulement vous assurer de faire les bonnes choses, à savoir adopter la bonne alimentation et assainir votre mode de vie. 

Sur Quel Indicateur Faut-Il se Baser ?

Je pense que vous l’aurez bien compris à travers tous mes arguments listés ci-dessus : 

Je ne suis pas fan de la balance comme seule et unique indicateur de mesure de votre perte de graisse. 

Il est vrai qu’elle possède quelques avantages, mais je suis et reste convaincu qu’elle vous causera plus de mal que de bien sûr le long terme. 

En tout cas, c’est ce que je constate chez les personnes que j’accompagne au travers de mes programmes d’accompagnement ou de mes coachings. 

Vous pensez peut-être que vous maximiserez votre perte de poids en surveillant constamment votre balance, mais vous ne faites probablement que la ralentir.

Mais cela ne veut pas dire : 

  • que vous devez naviguer à l’aveugle 
  • qu’il n’existe aucun autre moyen de suivre votre progression 
  • que personne ne pourra vous dire si vous êtes sur la bonne voie 😃. 

La réponse vous surprendra par sa simplicité, mais je vais vous faire une révélation :

La seule et unique personne qui pourra vous dire avec certitude si ce que vous faites est bien, c’est votre propre corps. 

Choquant, non ? 😃 

Il y a plusieurs signaux, qui ne sont pas directement liés à votre perte de graisse, mais auxquels vous devriez tout de même faire attention pour la simple et bonne raison qu’un corps en bonne santé est un corps qui va mieux se réguler et, indirectement, éliminer votre surplus de graisse. 

Alors au lieu de vous peser chaque jour, voici le type de questions que vous devriez vous poser quotidiennement : 

  • Comment vous sentez-vous dans vos vêtements ? 
  • Quelle est votre apparence physique ? 
  • Qu’est-ce que vous ressentez ? Quel est votre état émotionnel ?
  • Comment vous sentez-vous dans votre vie ?
  • Quel est votre niveau d’énergie ? Votre concentration au travail ?
  • Quelle est la qualité de votre sommeil ? 
  • Dans quel état vous réveillez-vous chaque matin ? 
  • Quelle est la qualité de votre alimentation ? Prenez-vous du plaisir à manger ? 
  • Qu’en est-il de votre appétit ? Avez-vous souvent faim ? 
  • Quel est votre vrai « pourquoi » ? Quelle est votre vision pour le futur ? 

Si je vous recommande de toujours être attentifs à votre état de santé bien avant de vous occuper de votre poids, il y a une raison…

Lorsque vous allez faire la transition d’une alimentation toxique vers une alimentation saine, les premiers changements que vous observerez seront liés à votre santé. 

Parce qu’une nouvelle fois, vous devez installer des bases solides avant d’espérer voir votre corps évoluer dans le sens que vous souhaitez.

Mais je suis parfaitement conscient qu’il est difficile d’arrêter de vous focaliser sur votre poids tant nous sommes constamment rappelés que c’est l’indicateur ultime.

Pour cela, il est nécessaire de changer radicalement votre état d’esprit et la manière dont vous regardez votre corps. 

Au-delà de votre poids, votre corps est surtout une machine extrêmement complexe et super intelligente.

Vous vous doutez bien qu’une machine aussi complexe que le corps humain ne peut être réduite qu’à un simple chiffre sur une balance qui vous a couté une vingtaine d’euros au supermarché.

D’où l’importance d’aller bien au-delà du poids pour l’écouter, le comprendre et changer en fonction des signaux qu’il vous enverra et non pas en fonction de la note que vous aurez eue à l’examen de la pesée 😃. 

Suivre une émotion au quotidien est plus complexe qu’un chiffre que vous regardez chaque matin, mais il est nécessaire que vous fassiez confiance à votre corps, car les changements que vous opèrerez à l’intérieur se refléteront à l’extérieur. 

Le Mot de la Fin

Pour conclure, je vous dirais que : 

« Une balance ne ment jamais certes… mais elle ne vous aidera pas à comprendre l’essentiel : ce qui est bon pour vous. » 

La meilleure solution est, et restera toujours, d’être à l’écoute de votre corps. 

Lui non plus ne vous mentira jamais, mais à la différence de votre balance, il sait comment il fonctionne et ce dont vous avez réellement besoin pour perdre votre surplus de graisse et être en parfaite santé. 

Je sais qu’il peut être difficile de résister à la tentation, surtout quand cette habitude est bien ancrée dans votre quotidien, mais croyez-moi, cela vous apportera que du bon sur le long terme. 

Vous aborderez les choses différemment et cela vous enlèvera un gros poids sur vos épaules. 

Tout ce que vous avez à faire, c’est de lui faire confiance (encore une fois). 

Pour cela, vous devez changer vos habitudes, et comme toujours, cela nécessite de vous faire violence (du moins au début). 

Vous le savez si vous suivez ce blog depuis un moment : votre corps recherche constamment et naturellement votre équilibre (l’homéostasie).

Pour lui faciliter la tâche, voici ce que vous devez faire :

  • Mangez les aliments naturels pour lesquels nous avons été conçus par l’évolution.
  • Éloignez-vous des poisons de notre alimentation moderne. 
  • Maintenez un niveau d’activité adéquat (A-D-É Q-U-A-T 😃).
  • Réduisez votre niveau de stress vous aidera à atteindre votre objectif.

That’s it ! C’est tout ! 

Vous remarquerez qu’à aucun moment je ne fais référence à une détox, à un quelconque régime magique, à des pilules miracles ou bien à des méthodes révolutionnaires (à 5 francs 6 sous). 

Vous n’avez pas besoin de toutes ces conneries, vous êtes sur le blog de la perte de poids intelligente 😉. 

Ce dont vous avez besoin, c’est de passer à l’action avec des actions simples et concrètes, mais aussi et surtout de laisser le temps à votre corps de faire le reste 😃. 

L’impatience est le pire ennemie de celui ou de celle qui désire perdre de la graisse. 

Pour cela, vous devez arrêter de vous focaliser sur votre poids et d’utiliser votre balance quotidiennement. 

Sortez votre tête de la télé, des magazines et des réseaux sociaux et regardez autour de vous.

Observez tous ces peuples qui adoptent encore un mode de vie ancestrale. 

Pensez-vous qu’ils passent leur journée à se peser ?

Non, c’est le cadet de leur souci 😃. 

Ils n’ont que deux choses en tête : vivre et faire vivre.

Et pourtant, ils restent toujours minces et en excellente santé. 

Mais même si je ne la recommande pas, je ne suis pas totalement contre l’utilisation d’une balance. 

Ça peut être intéressant dans certaines situations. 

Exemple, si vous souhaitez avoir une idée globale de là où vous en êtes, pourquoi pas, ou si vous avez des compétitions à faire qui nécessite que vous rentriez dans une catégorie de poids. 

En revanche, pour la majorité d’entre nous, ça n’aura pas d’intérêt, hormis celui de vous frustrer et de vous détourner du vrai problème. 

C’est pour cette raison que je vous déconseille de vous focaliser seulement dessus pour évaluer votre évolution, et encore moins si vous savez qu’elle pourrait avoir un impact négatif sur votre moral et votre progression.

Si vous souhaitez absolument vous peser, je vous conseille de le faire OCCASIONNELLEMENT (1 fois par mois ou, au pire, par semaine) et si, et seulement si, vous êtes convaincu que cela ne va pas influer négativement sur votre moral et votre motivation. 

Mais avant de vous décider, retenez une chose : 

Souvent, les personnes ressentent une peur d’arrêter de se peser, car elles pensent que cela va les stresser davantage et qu’ils perdront le contrôle, ce qui en réalité est faux. 

Ce que je constate de ma propre expérience est que ma vie s’est grandement améliorée lorsque j’ai décidé d’arrêter me peser. 

Vous allez trouver ça paradoxal, mais j’ai réussi à atteindre mon objectif lorsque j’ai arrêté d’en faire une priorité 😃. 

Je sais que tout le monde ne partage pas cette philosophie, mais c’est ma vision des choses et ce qui a fonctionné pour moi. 

Ne plus vous peser régulièrement vous apportera une tranquillité d’esprit et une meilleure écoute de votre propre corps. 

De plus, vous n’aurez plus besoin de faire la girouette à changer de méthode tous les 4 matins parce que le chiffre que vous verrez s’afficher sur votre balance ne vous conviendra pas. 

Ce que font la plupart des personnes découvrant chaque jour une nouvelle méthode révolutionnaire pouvant leur permettre d’atteindre leur objectif plus rapidement (soi-disant 😉). 

Vous peser trop régulièrement est un générateur d’anxiété chez la majorité des personnes (parfois inconsciemment) et cela va freiner vos résultats à long terme. 

C’est à double tranchant : tant que vous verrez votre poids baissait sur la balance, tout ira bien, mais le jour où ça ne sera plus le cas (et ce jour-ci arrivera), ce sera la catastrophe. 

Je sais que vous avez envie de voir votre poids descendre sur la balance et qu’il peut être frustrant de faire des actions sans voir des résultats immédiats. 

Mais vous devez aussi prendre conscience que vous n’avez aucun contrôle sur votre poids, en revanche vous avez l’entière responsabilité de ce que vous laissez pénétrer dans votre corps. 

Alors un conseil : concentrez-vous là-dessus et délestez-vous du reste, on s’en fout royalement. 

Votre poids ne servira qu’à flatter (ou pas) votre égo, mais surtout à vous rendre malheureux tant la balance est un générateur de frustration. 

Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ? 

Votre poids de corps ou comment vous vous sentez à l’intérieur ? 

Je suis convaincu que vous arriverez à perdre du poids le jour où ce ne sera plus votre priorité.

Je vous laisse méditer là-dessus 😉. 

Si vous ne croyez pas, faites le test et lancez-vous un défi d’un mois. 

Pendant ce mois-ci, vous allez : 

  • mettre de côté votre balance et ne plus vous peser
  • avoir une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie en suivant tous les conseils que je partage sur ce blog
  • écouter votre corps et vous focaliser seulement sur vos ressentis 

À la fin de ce mois, je suis sûre d’une chose : vous me remercierez 😉. 

Maintenant, c’est à vous de jouer ! 

Qu’avez-vous pensé de cet article ? 

Quelle relation entretenez-vous avec votre balance ?

Êtes-vous aussi obsédé par la pesée ? 

Considérez-vous que votre balance a une influence positive ou négative sur votre motivation ?

Dites-moi tout en me laissant un commentaire ci-dessous, je serai ravi d’avoir votre opinion 😉. 

Voilà cet article touche à sa fin. 

Je vous remercie d’avoir pris le temps de le lire et je vous retrouve très vite pour du nouveau contenu.

Prenez soin de vous ✌️!

Hakim.

Image par défaut
Hakim Saber
Hello :), moi c'est Hakim, je suis un passionné de nutrition et le fondateur du blog Santé d'Acier ;). C'est un blog où j'aide les personnes à perdre du poids, et à retrouver santé et bien être au naturel, en m'inspirant du style de vie de nos ancêtres :). Si vous me cherchez, en ce moment, je dois être encore en train d'écrire un article bien long comme un jour sans pain ;). Tout cela pour seul objectif de réveler à votre corps son vrai potentiel, rien que ça ;)
Publications: 20

2 Commentaires

  1. Bonjour Hakim,
    Très intéressant. Je me pèse une fois par semaine sur une balance qui donne tout les détails. Bon ben je vais essayer de me peser tous les 15 jours. C’est vrai que je me sens plus à l’aise dans mes jeans et je sens que je perds beaucoup au niveau de la taille depuis la suppression du sucre … ce POISON !!!!
    Merci pour ces articles toujours très intéressants.
    Bonne journée,
    Pascale

    • Bonjour Pascale,
      Merci beaucoup de nous suivre 🙂
      Se peser peut avoir un intérêt au niveau de la motivation en revanche il peut aussi être traitre ! D’une semaine à l’autre, vous pouvez très bien vous être affinée sans pour autant avoir bouger d’1g sur la balance… Prendre ses mensurations est alors d’autant plus intéressant. Attention toutefois, rien ne doit devenir une obsession…Le plus important est de prendre soin de ce qu’on mange pour prendre soin de son corps et s’accepter aussi.
      Bravo pour avoir supprimé le sucre, c’est, comme vous le dites si bien, un véritable poison.

      Passez une belle journée 🙂 À bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend