Les 16 pires erreurs à éviter pour maigrir (si vous tenez à la vie)

Les 16 pires erreurs à éviter pour maigrir (si vous tenez à la vie)

Savez-vous ce qui m’a donné le plus envie de créer ce blog ?

L’envie d’écrire ? Non ! 

Ma passion pour la nutrition ? Même pas ! 

Un ras-le-bol ? Presque 😉

L’envie viscérale d’étriper ceux qui balancent des conseils de merde à longueur de journée au sujet de la perte de poids ? Bonne réponse 😃 !  

Posez cette simple question à 10 personnes de votre entourage : 

« As-tu des astuces pour perdre du poids ? »

Que ce soit votre nutritionniste, votre amie, votre collègue de travail, une influenceuse Instagram, votre voisin, votre jardinier et même votre chihuahua, tout le monde aura un conseil différent à vous donner et aura SA solution à VOTRE problème. 

Aujourd’hui, avec l’avènement d’Internet, et surtout des réseaux sociaux qui prennent de plus en plus d’ampleurs dans nos vies, c’est encore pire, parce que tout le monde est devenu expert sur tout et tout le monde est persuadé de détenir la vérité absolue. 

Le problème avec cette saturation d’informations contradictoires, c’est qu’il devient encore plus difficile de faire le tri entre le vrai et le faux.

Résultat : vous ne savez même plus quoi faire donc vous faites des erreurs ou voire même pire, vous ne faites plus rien du tout !

Aujourd’hui, ce que vous vivez, je vous rassure, je l’ai vécu aussi !

Au début de mon apprentissage dans ce très vaste domaine qu’est la nutrition, j’étais aussi perdu dans cette surabondance d’informations ! 

J’ai suivi plein de conseils, commis beaucoup d’erreurs, perdu beaucoup de temps et d’argent à suivre toutes les nouvelles techniques et tendances pour retrouver un corps mince et en bonne santé.

Mais je ne veux pas qu’il vous arrive la même chose, c’est pour cela que je me bats chaque jour pour ne pas que vous commettiez ces erreurs. 

Mon objectif, à travers ce blog, c’est avant tout de vous faire gagner du temps en sélectionnant ce qui fonctionne (vraiment) de ce qui est complètement inutile, voire même dangereux.

Parce que, oui, le problème avec tous ces conseils, c’est que la plupart ont des effets positifs à court terme, mais des effets catastrophiques sur votre santé à long terme. 

Vous serez d’accord avec moi pour dire qu’un corps mince dans votre cercueil n’aura pas grande utilité 😃 !

C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, je vais vous sauver la vie en vous partageant les 16 pires conseils pour maigrir que j’ai entendus tout au long de mon apprentissage sur le fonctionnement du corps humain.

Voici les pires conseils que l’on va aborder aujourd’hui : 

Cet article est un peu spécial, parce que je me suis (un peu plus) lâché que d’habitude 😃.

Alors si vous me découvrez à travers cet article, je vous conseille de lire mes autres articles avant de fuir en appelant l’hôpital psychiatrique 😃. 

Voilà, ceci étant dit on peut démarrer 😃 !

Vous n’avez pas le temps de lire cet article maintenant ? 

Pas de problème ! Téléchargez cet article au format PDF pour le lire tranquillement quand vous aurez un moment en cliquant sur le bouton ci-dessous 😉 :.


1. Boire du jus de fruits équivaut à manger un fruit

« Je bois chaque matin mon jus de fruits pour avoir mon quota de fruit quotidien, c’est la même chose »

Oui en effet… C’est la même chose… 

Au même titre que de prendre du cyanure au lieu de prendre vos épinards au déjeuner. 

Pourquoi s’en priver ? Ça couvre vos besoins en nutriments 😃.

Vous vous demandez quel est le rapport entre l’épinard et le cyanure. 

J’en étais sûre 😃 !

Au risque de vous surprendre, l’épinard contient naturellement du cyanure à l’intérieur (comme les amandes d’ailleurs) qui, je vous rassure tout de suite, est inoffensif pour le corps, car la quantité présente est bien trop faible pour l’impacter, comme c’est le cas du fructose (le sucre du fruit). 

Lorsque vous mangez un fruit, c’est la même chose. 

Vous ne risquez rien parce que le fructose s’y retrouve en très petite quantité, et il y est accompagné de tout un tas de nutriments comme des vitamines ou des fibres qui vont le rendre inoffensif.

Mais lorsque vous l’isolez, comme c’est le cas par exemple dans un jus de fruits (qui ne contient que le sucre du fruit je vous le rappelle), le fructose qui, à la base, est inoffensif devient le sucre le plus dangereux au monde.

Si vous souhaitez savoir pourquoi, j’ai écrit un article complet sur le sucre dans lequel je vous explique tout en détail 😉. 

En attendant, plusieurs études (que vous retrouverez ici) ont montré un impact significatif sur la prise de poids avec un jus de fruits en comparaison avec le fruit frais. 

Donc vous l’aurez compris, en buvant du jus de fruits, vous ne couvrez pas votre quota de fruits, mais vous dépassez (et très largement) votre quota de sucre et de poison, ce n’est plus la même chose 😉. 

2. Manger des aliments « sans sucre ajouté »

« Mais Hakim, tu nous as dit des milliers de fois de ne pas consommer de sucre ajouté, serais-tu atteint de schizophrénie ? »

Non, je vous rassure tout de suite 😃, je n’ai pas changé de discours, et vous allez mieux comprendre pourquoi je vous dis ça 😉. 

Vous avez déjà entendu des milliers de fois que pour perdre du poids et être en bonne santé, vous deviez arrêter le sucre raffiné, et c’est une très bonne chose.

Je vous l’ai aussi assez répété sur ce blog 😃.

Mais le problème, c’est que les personnes qui vous donnent ce conseil s’arrêtent souvent à ça et ne vont pas plus loin. 

Si vous suivez seulement ce conseil à la lettre, vous allez probablement commettre l’erreur de n’acheter que des produits industriels dits « sans sucre ajouté ». 

Mais laissez-moi vous dire la vérité sur ces produits…

90% d’entre eux contiennent du sucre sans que vous le sachiez.

Choquant non ? 

La notion de « sans sucre ajouté » veut seulement dire que le produit ne contient pas de sucre naturel, mais le plus souvent, ils contiennent des sucres artificiels à 0 calorie comme de l’aspartame, acésulfame K ou du sucralose par exemple. 

Ces sucres artificiels sont encore pires que les naturels parce que votre corps ne les reconnait même pas dont ils ne les digèrent tout simplement pas.

Résultat : 

  • Les sucres artificiels augmenteraient le risque de diabète selon cette étude.
  • Les sucres artificiels augmenteraient aussi le risque d’être victime de la maladie de Crohn comme le montre cette étude réalisée par la « New Jersey Medical School » ou bien celle-ci plus récente et publiée dans le « Inflammatory Bowel Diseases ». 
  • Ces produits augmenteraient également la perméabilité intestinale selon une étude publiée dans le « Journal of Toxicology and Environmental Health », donc cela réduirait l’absorption des nutriments et à terme cela favoriserait les carences alimentaires.
  • Et bien entendu, cerise sur le gâteau, cela favoriserait aussi la prise de poids (même sans calorie 😉), comme le montre cette étude publiée dans le « New England Journal of Medicine » réalisée sur 641 enfants durant 1 an et demi, ou bien celle-ci.

Donc, vous l’aurez compris, lorsque vous achetez un produit dit « sans sucre ajouté », vous vous retrouvez le plus souvent avec un sucre encore plus dangereux que celui que vous vouliez éviter.

Et tout cela, bien entendu, en toute légalité… Parce que la réglementation l’autorise…

Vous voyez un petit peu le vice… et cela s’applique aussi sur les produits à 0 calorie…

Hey oui, c’est ce qu’on appelle une arnaque totalement légale. 

Retenez une chose, dès qu’il y aura une nouvelle tendance, comme c’est le cas du « sans sucre » (mais aussi avec les régimes hypocaloriques, sans gras, sans cholestérol et même le végane), les industriels trouveront toujours le moyen de s’engouffrer à l’intérieur pour contourner le problème et continuer à vendre leur merde en boite. 

Ils vont juste s’adapter. 

Dès que les industriels s’emparent d’un nouveau marché, vous pouvez être sûre que ça ne se passera jamais bien…

Je vais être honnête avec vous…

Ça va être assez direct, mais il faut vraiment que vous en preniez conscience si vous souhaitez perdre du poids et être en bonne santé…

Les industriels ne sont pas vos amis, ils s’en contrent fiche de votre poids, de votre santé, et que vous ayez un cancer, du diabète, ou quelconques maladies c’est le cadet de leurs soucis. 

Et le temps que vous vous rendiez compte de la supercherie, vous serez déjà assis au côté de Dalida. 

Retenez que les industriels ont seulement pour but de : vendre plus et de dépenser moins pour avoir la meilleure marge ! 

Alors, ne comptez pas sur leur bienveillance, mais comptez plutôt sur votre vigilance pour choisir vos produits 😉

L’article que j’ai rédigé sur la lecture des étiquettes alimentaires vous donnera toutes les ficelles nécessaires et il vous permettra de ne plus vous faire avoir lorsque vous faites vos courses 😃.

3. Manger moins pour perdre du poids

Désolé, mais je ne pouvais écrire cet article sans citer LE meilleur conseil du siècle, qui est donné approximativement 1 438 865 fois par jour et qui fonctionne tellement que tout le monde l’applique sans obtenir aucun résultat sur le long terme. 

Vous voyez déjà de quel conseil je veux parler, le fameux : 

« Si tu veux perdre du poids, tu dois juste manger moins »

Autrement dit, baisser son apport calorique permettrait de perdre du poids. 

Aussi simpliste qu’inefficace 😉.

Mais si c’était le seul souci, à la rigueur ça irait, mais ce qui me pose problème c’est que ce mythe est en train de vous détruire et je pèse mes mots. 

En suivant ce conseil, sachez que du poids, vous allez en perdre (même beaucoup), et vous avez aussi du le remarquer que cela fonctionnait bien sur le court terme, je n’ai aucun doute là-dessus. 

Mais le plus « intéressant », c’est ce qui va se passer par la suite…

Vous allez complètement bousiller votre métabolisme, votre poids va se bloquer, vous allez être frustré, vous allez vous sentir faible, être énervé, penser à la nourriture matin, midi et soir, et vous allez reprendre tout le poids perdu avec un petit BONUS supplémentaire.

Je vous souhaite bon courage ensuite pour retrouver un métabolisme normal. 

Les études le montrent, réduire ses calories va infliger un stress énorme à votre corps : 

J’ai écrit un article qui traite de l’arnaque des calories et qui est accompagné de plusieurs études scientifiques si cela vous intéresse d’approfondir sur le sujet 😉.  

J’ai déjà vu des femmes se faire recommander par leur médecin ou nutritionniste de ne manger que 600 calories par jour.

Ce qui, pour vous donner une idée, correspond à ça :

a quoi corresponds 600 calories de nourriture - sante dacier-2

Pour 1 journée entière…

Cela relève clairement du meurtre ! 

Ce que vous devez savoir c’est que votre corps a besoin d’au minimum 1200 calories par jour pour faire fonctionner correctement ses fonctions vitales.

Et lorsque je parle de fonctions vitales, je parle de respirer, réfléchir, faire circuler le sang dans votre corps, bouger, faire battre votre cœur, soit des fonctions qui peuvent quand même vous être un petit peu utiles dans le monde dans lequel vous vivez 😃.

Une autre connerie que j’entends souvent, c’est : 

« Si tu as faim, c’est que tu perds du poids »

Oui et… « lorsque ton cœur s’arrête de battre, c’est qu’il se repose pour reprendre des forces ».

Non, mais j’hallucine, il faut vraiment arrêter de prendre les gens pour des débiles !

Avoir faim n’est absolument pas un signe que vous êtes en train de perdre du poids (c’est tout le contraire).

Cela veut uniquement dire que votre corps vous réclame de la nourriture, donc celui-ci va lutter de toutes ses forces contre la perte de graisse. 

Votre problème majeur ne vient pas de la quantité d’aliments que vous mangez, mais de la qualité de ces aliments. 

Autrement dit, si vous n’arrivez pas à perdre du poids aujourd’hui, ce n’est pas parce que vous avez fait une soustraction au lieu de faire une addition en comptant vos calories…

C’est parce qu’il y a de très fortes chances que vous ayez encore dans votre alimentation des produits transformés qui stimulent de manière excessive votre insuline à longueur de journée.

Votre corps n’est donc pas dans les meilleures dispositions pour perdre du poids.

Si vous souhaitez savoir pourquoi, j’ai rédigé un guide complet qui vous explique tout, de A à Z, sur le mécanisme de prise de poids et les vraies solutions 😃. 

Croyez-moi, en ayant cela en tête, vous allez vous enlever une grosse pression, et ça vous épargnera des maux de tête à compter vos calories inutilement à longueur de journée.

4. Toutes les calories sont identiques

J’en ai entendu des débilités, mais celle-là, je pense qu’elle est vraiment un cran au-dessus.

Si vous aviez demandé à vos grands parents comment faisaient-ils pour choisir leurs aliments à l’époque, il est fort probable qu’ils vous aient dit qu’un aliment est un aliment. 

Ils se rendaient simplement au marché de la ville et écouter leurs envies du moment.

Pourquoi ? Parce que tout était beaucoup plus simple.

L’alimentation de nos grands parents était naturelle, riche, entière et non transformée. 

Ils n’avaient pas besoin de se casser la tête à regarder la liste des ingrédients, à regarder la composition en terme de macronutriment, à regarder si tel aliment était calorique ou non, ou si c’était bon pour la ligne ou pas. 

Aujourd’hui, tout a changé ! 

On a réduit l’alimentation saine à seulement un seul chiffre : une calorie ! 

On a oublié la signification qu’il y avait derrière l’aliment.

Retenez ceci : une calorie n’est pas seulement un aliment et un aliment n’est pas seulement une calorie. 

pourquoi toutes les calories ne sont pas identiques - Sante acier

Une calorie est une valeur de mesure de l’énergie, autrement dit c’est seulement un carburant pour votre corps.

Un aliment, lui,  est un transmetteur de messages pour votre corps, qui va communiquer avec lui pour lui expliquer comment faire fonctionner CHACUNE des cellules de votre corps de manière optimale.

En gros, c’est l’aliment qui va contrôler vos hormones, votre appétit, la chimie de votre cerveau, vos neurones, votre système immunitaire, l’expression de vos gênes, votre microbiote (les micro-organismes qui sont logés dans votre intestin),etc.

Dit de cette manière, ce n’est plus la même chose 😃. 

Lorsque vous mangez des produits transformés, vous consommez uniquement l’énergie, mais sans l’information qui va avec, et qui permet à votre corps d’utiliser cette énergie efficacement.

Autrement dit, la calorie vide c’est juste un carburant bas de gamme sans aucune valeur, mais l’aliment naturel, c’est la Rolls Rolls du carburant de qualité. 

Essayez de faire rouler votre voiture avec un carburant de qualité médiocre et pas adaptée et vous n’allez pas faire long feu avec votre bagnole.

Vous pensez vraiment que consommer 2000 calories de barres chocolatées va avoir le même effet sur votre santé à long terme que de consommer 2000 calories de légumes ?

Absolument pas ! 

Il y en a un qui va vous amener ici : 

La différence entre les bonnes et les mauvaises calories - sante dacier

L’autre qui va vous amener là : 

L’autre qui va vous amener là :

Je vous laisse deviner quel image corresponds à quel scénario 😃. 

Mais mise à part cette petite différence, c’est absolument la même chose 😃. 

On va souvent vous dire que vous prenez du poids parce que vous mangez trop de calories.

Ce qui est recevable, mais ce n’est qu’une partie de l’équation. 

Ce qu’on ne va pas vous dire, c’est que vous mangez trop de calories, parce que votre alimentation est composée essentiellement de calories vides de nutriments et non rassasiantes. 

Résultat : votre corps va constamment avoir faim et il sera toujours en demande de nutriments.

La solution n’est donc pas de manger moins, mais de manger plus et mieux.

Autrement dit, la solution n’est pas de vous forcer à consommer moins de calories vides, ça n’a aucun sens et cela va même aggraver même votre situation.

La solution est de manger plus de calories pleines en écoutant seulement votre corps pour évaluer vos besoins.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous redirige une nouvelle fois vers mon article sur l’arnaque des calories, et pourquoi vous ne devez pas y faire attention 😉. 

5. Faire un « Cheat-Meal » pour stimuler votre métabolisme

Il y a un terme qui revient très souvent dans le monde de la perte de poids, c’est la notion de « Cheat-Meal » ou « Cheat-Day », que l’on peut traduire en français par « repas de triche ». 

Pour faire simple, cela consiste à faire un régime, mais à vous accorder 1 repas dans la semaine, voire même 1 jour entier dans la semaine dans lequel vous allez « vous faire plaisir » (pour reprendre leur terme), mais aussi et surtout vous envoyer au cimetière.

Ça permettrait, soi-disant, de « booster votre métabolisme » et donc à terme de perdre plus de poids…

Autrement dit, bouffer de la merde aurait des vertus… 

J’en apprends tous les jours…

Flash Info : « Nous apprenons à l’instant que les mammouths se sont éteints il y a 15 000 ans parce qu’ils cherchaient un McDonald pour la survie de l’espèce qu’ils n’ont malheureusement jamais trouvée… »

Heureusement que nous avons les GPS maintenant 😃. 

Tout s’explique 😃 ! 

Plus sérieusement, je ne sais pas pour vous, mais moi je vois 2 possibilités : 

– Soit ce sont les frères McDonald en personne qui ont créé ce concept à la con, et dans ces cas-là je leur tire mon chapeau pour avoir réussi à lobotomiser le cerveau des gens en toute impunité.

– Soit la personne qui est derrière n’a rien à voir avec l’industrie du « junk food » et dans ce cas, il faudra vraiment me donner le nom du dealer qui lui a refourgué de la drogue 😃. 

Plus sérieusement, bouffer de la merde n’a jamais permis à qui que ce soit de perdre du poids ni de réguler son métabolisme. 

Tout ce que ce que vous allez booster c’est votre poids sur la balance et la vitesse à la laquelle vous allez rejoindre votre cercueil / pierre tombale. 

Aucune étude ne supporte cette théorie des bienfaits de ces « repas de triche ».

Une étude a montré que d’utiliser la nourriture comme méthode de soulagement était susceptible de causer de l’hyperphagie incontrôlé (autrement dit de renforcer votre frénésie alimentaire).

Il y a une chose qui me rend dingue, et c’est une énorme idée reçue au sujet de l’alimentation saine. 

Un grand nombre de personnes pense que manger sainement signifie manger des plats sans gout ni saveur, ne prendre aucun plaisir, et se restreindre de manger des aliments que vous aimez sous prétexte qu’ils sont (trop) caloriques. 

Non, ce concept ne s’appelle pas « manger sainement », ça s’appelle « faire un régime », et ce n’est pas la philosophie que j’enseigne sur ce blog !

Si vous vous forcez à manger toute la semaine des plats que vous n’aimez pas, vous allez être frustré, vous allez craquer et vous allez vous venger en faisant une guerre mondiale le week-end suivant. 

Je n’ai rien contre le fait de se faire plaisir, mais cette notion ne doit jamais être dissociée d’une alimentation saine et équilibrée parce qu’elle est totalement compatible. 

Pourquoi infliger tant de mal à votre corps lorsque vous pouvez le faire sainement sans impacter votre poids ni votre santé ?

J’ai créé un guide bonus sur les 14 erreurs qui vous empêchent de perdre de la graisse, et à l’intérieur, vous trouverez 10 recettes de dessert saines et gourmandes qui vous montreront que vous pouvez très facilement vous faire plaisir sainement. 

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour télécharger ce bonus :

6. Courir avec du cellophane pour maigrir

J’aurais bien aimé, mais à mon grand regret, ce n’est pas une plaisanterie !

Je vais vous raconter une petite anecdote…

Je pratique du sport en salle de Fitness depuis 2014, et durant plusieurs années, j’ai toujours été intrigué par un type de personnes en particulier. 

Ce sont ceux qui courent durant des heures avec un pull, une veste, ou qui s’enroulent le ventre avec du cellophane tel un burrito…

Curieux et passionné des techniques novatrices pour perdre du poids, je ne pouvais pas passer à côté et ne pas creuser en profondeur sur le sujet.  

Alors, à la fin d’une de mes séances de sport, j’ai réussi à en choper un pour lui poser la question et comprendre la philosophie qui se cachait derrière cette technique…

Je vous laisse découvrir la conversation ! 

Voici ma question : 

« Je peux savoir pourquoi tu cours avec du cellophane. »

Voici sa réponse (accrochez-vous bien) : 

« J’ai vu que c’était bon pour faire fondre la graisse au niveau du ventre »

Ma question :

« …mais ça fonctionne comment en faite ? »

Sa réponse :

« Alors je t’explique… Ça va faire de la chaleur, donc je vais beaucoup transpirer et ça va faire fondre les graisses… Je viens de me peser et j’ai déjà perdu 1kg… »

Où est la caméra cachée ?

Bon on écarte l’idée que la personne avait un taux d’alcoolémie au-dessus de la moyenne, OK ? 😃

Donc si je comprends bien, avoir chaud et transpirer ferait perdre du poids ?

Eurêka, elle est LÀ la solution ! 

Il vous suffit de passer la nuit dans un sauna pour vous déshydrater, et le lendemain : bonjour le bikini (si vous êtes encore en vie 😃)!

Soyons sérieux 2 minutes, j’en rigole, mais je sais qu’il y a encore beaucoup de personnes qui suivent ces pratiques farfelues, mais aussi dangereuses. 

Dans ce court échange, il y a 2 éléments qui m’ont interpelé, et sur lesquels j’aimerais revenir.  

1. Déjà d’une, c’est la notion de « perdre du ventre » qui me dérange ! 

Cela va être dur à entendre pour certaines personnes, mais je suis navré de vous annoncer que la perte de poids localisé ça n’existe pas. 

Je sais que beaucoup de personnes vous font croire que vous allez pouvoir perdre de la graisse uniquement sur le ventre, les jambes ou les bras pour vous vendre leur merde, mais vous me connaissez…

Je ne suis pas là pour vous dire ce que vous voulez entendre, mais la vérité. 

Vous ne pouvez pas cibler qu’une seule partie de votre corps pour perdre du poids, parce que chaque personne stocke ses graisses à différents endroits, et cela est entièrement lié à la génétique. 

Donc lorsque vous allez perdre de la graisse, celle-ci se fera de manière globale et non ciblée.

Personne ne peut vous prédire à quel endroit votre graisse va partir.

Maintenant, le deuxième élément qui m’a interpelé.  

2. La transpiration, ce n’est pas une perte de graisse, mais d’eau. 

C’est logique de perdre du poids en vous déshydratant, vous perdez beaucoup d’eau, et le corps humain en est composé à environ 60%.

Mais ce même poids sera repris immédiatement lorsque vous allez vous réhydrater (si bien entendu, vous ne voulez pas mourir 😉) parce que vous aurez soif. 

De plus, une trop forte chaleur corporelle peut conduire à la déshydrations excessive, qui peut elle-même causé un changement dans la composition sanguine, une perte d’énergie, et conduire à une perte de connaissance et un coma.

Un autre problème que je vois à s’enrouler dans du cellophane, c’est que vous allez compresser vos organes vitaux, mais aussi la chaleur que votre corps va produire durant votre exercice va activer le plastique qui est en contact avec votre peau.

Autrement dit, des éléments toxiques contenus dans le plastique vont pénétrer dans votre corps, notamment du Polychlorure de vinyle (PVC) connue comme étant extrêmement toxiques comme le montre cette étude. 

Donc, si ça vous était venu à l’idée de vous transformer en Fajitas, alors mon conseil : OUBLIER !

7. Faire plus de sport pour perdre plus de poids

« Si tu n’arrives pas à perdre du poids, c’est parce que tu ne fais pas assez de sport »

Vous avez donc suivi ce conseil…

Vous avez essayé de faire du sport (que vous n’aimiez pas) de façon intense matin, midi et soir durant des heures, et quels ont été vos résultats ? 

Je suppose que vous avez perdu beaucoup d’eau et 0 graisse, vous êtes d’accord ?

Ça vous rappelle des souvenirs ?

Vous voulez savoir pourquoi ?

Tout simplement parce que votre perte de poids n’est pas proportionnelle aux efforts physiques que vous fournissez !

S’il vous suffisait d’en faire plus pour obtenir plus, alors je pense que très peu de personnes souffriraient de surpoids à l’heure actuelle tant je vois de personnes s’acharner sur leur tapis de courses pendant des heures.

Le succès de l’activé physique pour maigrir vient du faite qu’il faudrait seulement créer un déficit calorique, autrement dit, dépenser plus de calories que vous en consommer pour obtenir des résultats.

Mais si on met de côté le fait qu’il vous faudrait courir plus de 4h pour éliminer seulement un menu au McDonald’s (on va vraiment penser que je suis en train de leur faire de la pub 😃) rappelez-vous d’une chose : 

Selon Alexxaï Kravitz, un chercheur au « National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases », l’exercice physique ne représente que 10% à 30% de vos dépenses caloriques, comme il le montre dans cette étude.

Le reste étant utilisé pour la digestion de vos aliments et vos fonctions vitales, comme je vous en ai parlé en début d’article. 

Et parmi ces 10% à 30%, il y a une distinction à faire parce qu’à l’intérieur se trouve tout type d’activité physique.

Par exemple : préparer votre repas, marcher, monter les escaliers, taper sur votre clavier (comme je suis en train de le faire 😉), cueillir vos jonquilles et j’en passe.

Faut il faire du sport pour perdre du poids - sante dacier
Le métabolisme basal corresponds aux fonctions vitales de votre corps.

Il dit qu’en moyenne, si on retire toutes ces activités au rythme modéré, alors une personne dépense seulement entre 5% à 10% de ces calories dans la pratique d’une activité physique intense. 

Alors la question que j’aimerais vous poser maintenant, c’est : 

Préférez-vous accorder plus d’importance à ce qui représente 100% de vos apports caloriques ou plutôt vous concentrer sur ce qui représente 5% à 10% de vos dépenses ?

Un autre inconvénient à faire beaucoup trop de sport, c’est que, certes, vous allez brûler des calories, mais vous allez avoir très faim, donc vous allez tout simplement compenser en mangeant plus. 

Vous allez donc récupérer très vite les calories que vous aurez dépensées, comme le montre cette étude. 

Mais ce n’est pas tout, il y a autre chose…

La pratique d’une activité physique de manière intense va infliger un stress énorme à votre corps qui va favoriser les inflammations.

Ce qui est normal parce que votre corps va en quelque sorte devoir se « détruire » (par l’hyperstimulation) pour pouvoir se reconstruire de manière plus forte (c’est de cette manière que vos muscles se développent). 

Mais durant cette « reconstruction ou réparation », votre corps va être occupé avec la réparation de vos tissus, et durant cette période la perte de poids sera bloquée. 

Pour perdre du poids, vous avez besoin de mettre votre corps dans les meilleures dispositions, ne l’oubliez pas.

Pratiquer une activité physique intense, c’est bien, mais en faire trop devient contreproductif.

C’est pour cela que vous avez besoin de trouver un juste milieu en commençant par ne pas passer 3h à faire du sport intense et à laisser suffisamment de repos entre vos séances.

De plus, comme vous savez, le stress constant ne fait pas bon ménage avec la perte de poids comme je vous l’explique dans mon article sur le stress 😉. 

Le sport est génial pour être en bonne santé, améliorer vos fonctions cardiaques, respiratoires, cérébrales, pour sculpter votre corps, réduire votre stress (lorsqu’il est pratiqué modérément), mais c’est une perte de temps de tout miser là-dessus pour espérer perdre du poids.

Croyez-moi, si vous reposez tous vos espoirs là-dessus, votre déception sera à la hauteur de vos espérances.

Même si le sport n’est pas très efficace pour perdre du poids, il a en revanche, un effet positif pour le maintenir, selon les études.   

Si vous souhaitez maigrir, alors je vous recommande d’oublier cette histoire de calories et de sport à outrance… 

Concentrez plutôt votre énergie sur la qualité de votre alimentation, mangez à votre faim, et laissez votre corps faire les calculs à votre place (il est bien meilleur en maths que vous 😃). 

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’inefficacité du sport pour maigrir, j’ai rédigé un article complet à ce sujet qui vous expliquera tout en détail 😃.

Vous saurez notamment pourquoi tous ces gourous qui vous disent de « souffrir pour être belle » vous raconte des conneries.

Cet article vous plait, mais vous n’avez pas le temps de tout lire ? 

Pas de problème ! Téléchargez cet article au format PDF pour le lire tranquillement quand vous aurez un moment en cliquant sur le bouton ci-dessous 😉 :.


8. Faire des exercices d’abdos pour perdre du ventre

Ce conseil est tiré de mon expérience, mais il est fort probable que vous l’ayez déjà entendu aussi. 

Il y a quelques années, j’avais accumulé beaucoup de gras au niveau du ventre à cause de mes mauvaises habitudes alimentaires, et surtout à cause de mon addiction au sucre. 

Je n’aimais pas du tout le fait d’avoir des poignées d’amour, et des tonnes de vagues au niveau du ventre lorsque je m’asseyais. 

Ce qui m’empêchait de m’habiller avec des vêtements près du corps sous peine d’en subir des moqueries.

Alors je me suis inscrit en salle de sport parce qu’on m’avait conseillé de faire un entrainement ciblé sur des exercices d’abdominaux pour perdre mon ventre… 

À cette époque-là, je ne savais pas encore ce que je faisais, et vu que c’est un conseil qui revient très souvent pour perdre de la graisse abdominale, alors je me suis dit que ça devait fonctionner. 

J’ai donc fait des tonnes d’exercices d’abdominaux pendant des semaines et des mois, allant jusqu’à la brûlure à chaque séance et aux courbatures les lendemains de séances.

Résultat : Après des mois de souffrances, je me suis rendu compte que tous mes efforts n’avaient servi à rien si ce n’est avoir un plus gros ventre ! 

J’ai pendant longtemps essayé de comprendre pourquoi ça n’avait pas fonctionné jusqu’à ce que je trouve la réponse à ma question…

Faire des abdos n’a jamais permis à qui que ce soit de perdre du ventre. 

Si vous misez là-dessus, comme je l’ai fait, alors je peux d’ores et déjà vous dire que vous perdez votre temps et que vous avez plus de chances de faire un cours de Zumba avec le Dalaï-Lama.

Entrainer un muscle vous permet UNIQUEMENT de le renforcer et de le faire grossir, mais en aucun cas de retirer la graisse qui se trouve par dessus. 

D’ailleurs, ceux qui vous parlent de transformer le gras en muscle et vice versa, vous raconte des sottises, ça n’existe pas, et j’aurais bien aimé savoir par quel miracle cela est possible, parce que ce sont 2 matières totalement différentes.

Le muscle est un tissu actif qui permet au corps d’effectuer des mouvements, tandis que le gras est une réserve de stockage d’énergie.

Donc vous l’aurez compris, si vous avez beaucoup de gras à perdre au niveau du ventre, alors vous pourrez vous amuser à faire 4000 exercices d’abdos par jour, ou bien vous foutre une centaine de patchs sur le corps branché à 2000 volts, cela ne changera rien à votre situation. 

Si la couche de graisse qui recouvre vos abdos est suffisamment importante, alors vous ne les verrez jamais.

C’est pour cette raison que vous avez besoin d’éliminer la graisse avant, et non pas en faisant plus de sport, mais en ayant une alimentation adaptée avec la bonne fréquence de repas, pour pourvoir utiliser ce « surplus d’énergie » que vous avez accumulé sous forme de graisses et fournir de l’énergie au corps.

9. Manger que des aliments à faible indice glycémique 

« Ne mange pas de melon parce qu’il a un indice glycémique élevé, donc il va te faire prendre du poids »

Non, mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre comme connerie. 

J’ai une question pour vous. 

L’indice glycémique a été créer par le Dr Thomas Wolover et le Dr David Jenkins en 1981. 

Alors ma question est toute simple : 

Comment faisaient vos parents et grands-parents, avant cette date, pour ne pas souffrir de surpoids sans avoir ce tableau sous les yeux ? 

Ils ont remonté le temps ? Je ne pense pas ! 

C’est tout simplement parce que votre problème ne vient pas de là.

Pendant des milliers d’années, vos ancêtres ont consommé tout type de fruits et légumes (peu importe leur IG) comme la banane, l’ananas, la carotte, etc., qui sont des aliments à haut indice glycémique. 

Souffraient-ils de surpoids ? Absolument pas ! 

Pourquoi ? La nature est tellement bien faite qu’elle ne fait tout simplement pas de mauvais gras.

C’est ce que l’Homme en a fait qui vous rend gros et malade.  

Parlons-en tiens de ce que l’Homme en a fait ! 

Comme je vous ai dit en début d’article, les industriels s’engouffrent dans toutes les nouvelles tendances. 

En voyant cette nouvelle mode de « l’indice glycémique », ils ont très vite vu qu’il y avait de l’argent à se faire, et c’est de cette manière qu’ils ont créé un nouveau type de sucre : le sirop de fructose !

Le fructose (le sucre du fruit), ayant un indice glycémique bas, c’était le produit parfait pour satisfaire les nouveaux consommateurs soucieux de ces indices glycémiques. 

Vous en trouvez à toutes les sauces (industriels) au sens propre comme au sens figuré 😉. 

C’est aussi à partir de là que sont apparu tous ces nouveaux sucres à la mode aux indices glycémiques bas comme le sirop d’agave, le sucre de coco et j’en passe. 

Pour rappel, le fructose tient son indice glycémique bas du faite qu’il ne passe pas directement dans votre sang, parce qu’il doit au préalable subir une transformation au niveau du foie. 

Seul problème, et non des moindres, lorsque le fructose est isolé, ils se retrouvent en trop forte quantité, donc ils vous bousillent littéralement votre foie, créer de la résistance à l’insuline, et vous fait prendre de la graisse autour de vos organes vitaux (graisse viscérale). 

Une étude a voulu comparer l’effet du glucose et du fructose sur le corps humain. 

Résultat : Les patients qui avaient reçu le fructose à la place du glucose avaient 2 fois plus de graisses viscérales, une sensibilité à l’insuline en chute de 17% (donc besoin de plus d’insuline pour compenser), et un niveau de cholestérol LDL (le mauvais) supérieur de 14%.

Si vous souhaitez perdre du poids, il est primordial que vous dissociez votre niveau de sucre sanguin de votre insuline.

L’insuline peut être sécrétée indépendamment de votre glycémie, comme c’est le cas par exemple du fructose, ou bien même des protéines, comme j’en parle dans cet article. 

C’est pour cette raison que l’indice insulinique a plus d’importance que l’indice glycémique 😉

Mais ne vous prenez pas la tête avec tous ces chiffres, je vous rassure, vous n’avez pas besoin d’avoir un doctorat en physique quantique pour maigrir 😃. 

Je ne cesserais de le répéter, mais si vous souhaitez perdre votre graisse et perdurer dans le temps, alors vous devez arrêter de faire confiance à tous ceux qui veulent réinventer la roue avec de nouveaux produits ou techniques.

Vous n’avez absolument pas besoin de faire attention à vos indices glycémiques, comme beaucoup vous le recommandent, si vous mangez UNIQUEMENT des produits entiers, naturels et non transformés. 

Basez-vous seulement sur ce qui a fait ses preuves depuis des centaines, voire des milliers d’années, en vous inspirant des peuples qui ont un style de vie proche de ceux que vos parents et grands-parents avaient (et croyez-moi ils s’en portaient plutôt bien 😃). 

10. Manger sainement, c’est pour les gros

« Si tu es déjà mince, tu n’as pas besoin de faire très attention » 

« Oui voilà c’est ça… Attends d’avoir le cancer ou un diabète de type II avant de faire attention, c’est plus excitant, ne perds pas ton temps aujourd’hui, c’est inutile ! »

Alors ce conseil (si on peut appeler ça un conseil) ne s’adresse pas spécialement aux personnes en surpoids, mais plutôt aux personnes qui sont aujourd’hui minces, et qui vont peut-être le devenir si elles continuent à suivre ce conseil de merde. 

Pour vous expliquer pourquoi ce conseil est dangereux, il y a plusieurs notions sur lesquelles j’aimerais clarifier les choses : la graisse viscérale, l’épigénétique et votre descendance. 

1. Une personne peut être mince et graisseuse en même temps !

« Euh… Ça va Hakim ? »

Oui ça va très bien, je vous en remercie 😊. 

Si je vous dis ça, c’est parce qu’il y a une grosse idée reçue au sujet de la prise de graisse qui dit qu’une personne mince serait forcément en bonne santé et une personne en surpoids serait forcément en mauvaise santé. 

C’est totalement faux ! 

Il est vrai que lorsque vous avez du surpoids, vous avez un risque plus élevé de développer des maladies chroniques comme du diabète de type II, des maladies cardiaques ou des cancers comme le montre cette étude.

Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’il existe beaucoup de personnes en surpoids qui sont métaboliquement en bonne santé et des personnes minces souffrant des mêmes maladies chroniques qu’une personne en surpoids ou obèses, comme le montre cette étude. 

Pourquoi ?

Parce qu’il existe 2 types de graisses : la graisse sous-cutanée (celle qui est esthétique, car elle se trouve sous la peau) et la graisse viscérale (non visible à l’œil nu, car elle se loge en profondeur et autour de vos organes)

Cette graisse viscérale est encore plus dangereuse que la sous-cutanée et elle peut être développée par quiconque ayant une hygiène de vie non adaptée (autrement dit déguelasse 😃) comme le montre cette étude.

2. Votre génétique n’est pas figée 

Un autre élément sur lequel j’aimerais clarifier les choses, c’est votre génétique. 

Comme je vous l’explique dans un article dédié, les gênes que vous ont transmis vos parents changent, que ce soit positivement ou négativement, tout au long de votre existence sur Terre, en fonction des signaux que vous leur envoyez. 

C’est ce qu’on appelle : l’épigénétique ! 

Autrement dit, ce que vous considérez aujourd’hui comme étant « un avantage génétique » n’est pas définitif, et vous permet seulement de ne pas démarrer votre existence avec un handicap.

C’est en grande partie l’alimentation et le style de vie que vous allez avoir tout au long de votre vie qui va façonner vos gênes, et qui va déterminer si oui ou non vous allez développer des maladies.

Je vous explique tout en détail dans mon article sur l’épigénétique 😉. 

3. Votre descendance

« Mais Hakim, j’ai fumé comme un pompier toute ma vie et je n’ai jamais rien eu »

Oui… et c’est bien connu que la cigarette augmente l’espérance de vie 😃. 

Nous avons tous l’exemple d’un proche à nous qui a fait tout ce qu’il ne fallait pas faire et qui a réussi à passer entre les mailles du filet. 

Il y a toujours l’exception qui va confirmer la règle. 

Mais cela ne veut pas dire que vous devez faire de votre expérience personnelle une généralité. 

Parce que vos enfants, si vous prévoyez d’en avoir, n’auront peut-être pas cette chance que vous avez eue, car ils vont bénéficier des gènes que vous allez leur transmettre.

Donc même si aujourd’hui, vous n’avez pas de problème de santé, mais que vous prévoyez d’avoir des enfants, alors la meilleure façon que vous aurez de leur assurer un avenir radieux, sera de prendre de bonnes habitudes, non pas spécialement pour vous, mais pour eux. 

11. Prendre OBLIGATOIREMENT un petit déjeuner pour maigrir 

Il y a un conseil qui revient très souvent pour perdre du poids, c’est de s’obliger à prendre un petit déjeuner pour booster son métabolisme et brûler plus de calories grâce à la digestion…

Donc si je comprends bien… DIGÉRER ça fait maigrir…

Alors mon conseil : Prenez entre 15 à 25 mini repas par jour, mais pensez bien à prendre 1 mois de congés avant ou travaillez directement depuis l’intérieur de votre frigo, ça sera plus simple. 

…Bon j’abandonne… Ne m’en voulais pas, je ne peux plus rien faire !

Non je vous taquine, je vais continuer à combattre le fléau de ces cancers de la société qui prodiguent ces conseils à la con.  

Une étude a été réalisée sur 309 sujets masculins et féminins, et elle n’a montré aucune différence en termes de poids entre les sujets qui avaient pris un petit déjeuner et ceux qui l’avaient sauté.  

Cette étude, publiée dans le « American Journal of Clinical Nutrition » a montré un résultat identique.

Une autre étude a montré que cette histoire de booster son métabolisme grâce au petit déjeuner et de manger plus pour brûler plus de calories, c’était n’importe quoi ! 

Ce mythe du petit déjeuner va à l’encontre totale des bénéfices du jeûne sur la perte de poids, et je vous invite vivement à lire mon article sur le sujet pour comprendre que ça n’a aucun sens.

Vous saurez, dans cet article, pourquoi l’augmentation de la fréquence de vos repas vous fera prendre plus de poids que vous allez en perdre.

Il y a un autre élément dont j’aimerais vous parler. 

Vous avez sans doute déjà entendu que le petit déjeuner était le repas le plus important de la journée, n’est-ce pas ? 

Et vous savez aussi que le but des industriels, c’est de vous faire consommer plus de leur merde encore plus sucrée que le sucre en lui-même, vous êtes d’accord ?

OK… 

Alors j’aimerais que vous vous posiez une question toute simple : 

« Pourquoi le repas le plus important de la journée est aussi le repas le plus sucré de la journée ? »

Drôle de coïncidence, n’est-ce pas ? 😉 

Si je comprends bien cela voudrait dire que votre corps aurait plus besoin de pâtisseries, de pain et de brioche le matin que de légumes et de poissons à midi, c’est ça ?

Il faut sérieusement arrêter de prendre les gens pour des cons ! 

Les industriels arrivent à vous laver le cerveau au point de vous faire gober des choses complètement insensées. 

La vérité c’est qu’il n’y a pas de meilleur repas parce que le petit déjeuner n’est qu’un repas parmi d’autres. 

« Du coup, quand faudrait-il prendre un petit déjeuner Hakim ? »

Alors attention, je vais vous choquer, vous êtes prêt(e) ? 

Roulement de tambour… QUAND VOUS AVEZ FAIM !

« Wouah, mais sacrilège Hakim !!! Je n’arrive pas à y croire !!! Tu oses nous conseiller d’être à l’écoute de notre corps et de ne pas écouter ceux qui veulent nous transformer en réservoir à bouffes ? ». 

Oui je vous le reconnais, c’est un concept difficile à accepter, mais malheureusement, c’est de cette manière que votre corps a fonctionné pendant des milliers d’années. 

FAIM = MANGER 

PAS FAIM = NE PAS MANGER 

Ancrez bien ces deux notions dans votre tête et ne les oubliez jamais ! 

Juste avec ces deux notions, vous êtes déjà plus compétent(e) que 90% des nutritionnistes en France. 

Je me rappelle d’une ancienne phrase d’un indien d’Amérique que j’avais lu dans un livre, et qui m’avait bien fait rire, c’est : 

« L’Homme blanc a besoin d’une montre pour savoir quand manger, nous, indien, attendons que notre estomac nous le dise » 

Cette phrase résume à elle seule mon point de vue 😃. 

Donc vous l’aurez compris, je vous conseille de prendre un petit déjeuner SEULEMENT si vous en ressentez le besoin. 

Je sais que beaucoup de personnes n’ont pas l’habitude de manger le matin, alors si c’est votre cas, ne vous forcez pas et continuez ainsi si vous vous sentez bien. 

Pour mon cas, il est fréquent que je ne mange pas le matin, et je sens que j’ai une meilleure concentration, car je ne dépense pas d’énergie à la digestion.

Et si vous avez beaucoup de poids à perdre, il peut être intéressant pour vous de sauter votre petit déjeuner pour prolonger la durée du jeûne de votre sommeil 😃.

Si vous souhaitez en savoir plus là-dessus, j’ai écrit un article sur le jeûne qui vous explique tout en détail 😉. 

12. Se reposer sur des aliments « brûles-graisses »

« Le top 10 des aliments brûle – graisses »

Pas un jour ne passe sans que vous voyiez ce type d’articles apparaitre sous vos yeux et faisant la promotion d’un nouvel aliment miracle qui ferait perdre de la graisse plus rapidement.

Les magazines adorent vous vendre du rêve avec ce type d’aliments magiques.

Parce que, soyons honnêtes, ils ne vont pas vous dire ce que vous savez déjà, bien entendu.

 Donc ils essayent d’innover avec de bons titres racoleurs du style : « mangez du citron tous les jours pour perdre votre graisse naturellement sans effort ».

Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça marche parce que vous y croyez.

C’est à partir de là que sont apparu tous ces régimes à la con comme le régime aux pamplemousses, aux œufs, aux citrons, aux choux, à l’huile de moteur, à l’azote liquide et j’en passe 😃.

Donc le problème, c’est que vous allez vous gaver de ces aliments magiques matin, midi et soir, chaque jour, et espérer un miracle qui malheureusement n’arrivera jamais !

Parce que laissez-moi vous dire une chose : il n’existe pas d’aliment magique ou de super aliment !

S’il suffisait de bouffer 3kg de citron par jour pour perdre du poids, ça se saurait ! 

Ne croyez pas à toutes ces stupidités ! 

Aucun aliment naturel seul ne vous fera maigrir ni vivre plus longtemps si vous avez une alimentation et un style de vie pas cohérent avec votre objectif.

Vous ne pouvez pas reposer toute votre perte de poids sur un aliment en particulier, c’est n’importe quoi.

Tous les aliments naturels ont énormément de bienfaits et ils sont tous chargés de vitamines, de minéraux, de fibres, d’antioxydants, d’enzymes, etc. qui sont nécessaires au bon fonctionnement de votre corps.

Si la Nature est aussi variée, ce n’est pas pour rien, c’est parce que vous avez besoin de cette variété. 

Tous les aliments qui l’a compose ont un intérêt pour votre santé, mais aussi si vous souhaitez perdre du poids. 

C’est l’équilibre et la synergie (complémentarité) de tous ces aliments qui vous permettront d’atteindre votre objectif sur le long terme.

Si les fruits et légumes ont des couleurs bien différentes, c’est parce que leur composition en nutriments l’est tout autant.

Par exemple, les légumes orangés doivent leur couleur à la vitamine A (Beta Carotène).

Donc chaque aliment naturel a quelque chose à vous apporter, ne l’oubliez jamais !

Ces « aliments magiques » pourront peut-être un petit peu vous aider, mais si vous comptez trop là-dessus, vous allez très vite être déçu.

Retenez que ce n’est pas en ajoutant plus de fruits, de légumes, d’herbes ou d’épices magiques à une alimentation constituée de produits transformés que vous allez perdre du poids et être en bonne santé.

N’essayez pas de chercher des raccourcis pour maigrir en faisant des cures d’aliments magiques durant quelques semaines, parce que je préfère être honnête avec vous, vous n’allez pas jamais avoir les résultats escomptés.

Pour perdre du poids, vous avez besoin de revoir l’intégralité de votre alimentation pour retirer tout ce qui favorise la prise de poids et les remplacer par tout ce qui est bon pour votre santé (vous noterez que je n’ai pas parlé d’aliments bons pour la perte de poids parce que je ne fais pas cette distinction comme certains 😉).

Basez-vous plutôt sur des stratégies solides de long terme qui ont fait leurs preuves et qui seront toujours plus efficaces que des petites astuces à court terme. 

Composez vos plats avec des produits qui se trouvent naturellement dans la Nature, variez la composition de vos assiettes en apportant toujours de la nouveauté, partez à la découverte d’aliments que vous ne connaissez pas, pour les incorporer de temps en temps dans vos recettes, variez les couleurs, les goûts, les saveurs, les épices, mais aussi les modes de cuisson (cru, poêle, four, à l’eau, cuisson vapeur, etc.).  

Cet article vous plait, mais vous n’avez pas le temps de tout lire ? 

Pas de problème ! Téléchargez cet article au format PDF pour le lire tranquillement quand vous aurez un moment en cliquant sur le bouton ci-dessous 😉 :.

13. Faire un régime pour maigrir plus vite

On vous a sans doute recommandé de faire un régime pour perdre votre surplus de graisse rapidement. 

Régime que vous avez sans doute suivi à la lettre pour n’en obtenir aucun résultat, si ce n’est de la frustration, un mal de tête, la destruction de l’estime de vous-même et l’envie de tout abandonner. 

Comment je le sais ? 

Je reçois chaque jour des messages de personnes souhaitant savoir ce que je pense de tel ou tel régime… 

Mais, à chaque fois j’ai la même réponse : les régimes c’est de la merde, et ça ne fonctionne pas !

Vous m’excuserez, je suis assez direct, mais j’en ai marre de toutes ces méthodes révolutionnaires à la con pour perdre un maximum de poids (et surtout du vent) en très peu de temps.

Le terme de régime doit vraiment être banni de façon définitive de votre cerveau, et je ne veux même plus que vous prononciez ce mot (c’est pour votre bien 😃). 

J’ai trouvé une étude qui montre que 85% des personnes qui suivent des régimes reprennent le poids perdu moins de 1 an après, et 95% le reprennent en moins de 5 ans.

Pire encore, une autre étude montre que les régimes sont un facteur de prise de poids et non pas de perte. 

Autrement dit, en essayant de perdre du poids avec un régime, vous empirez votre état à long terme. 

Pourquoi à votre avis ?

Parce qu’en faisant un régime, vous allez à l’encontre totale du fonctionnement de votre corps et de l’évolution de notre espèce. 

Les régimes ne sont rien d’autre qu’une restriction alimentaire temporaire poussée à l’extrême.

Sans oublier que la plupart des régimes sont pauvres nutritionnellement et déséquilibré, donc ils vont vous conduire tout droit aux carences puis à la morgue si vous continuez de les suivre sans savoir pourquoi.

Mais, entre temps, vous allez vous sentir fatigué, faible, vous allez souvent être malade, tout le temps énervé, votre humeur sera toujours au plus bas, et j’en passe. 

Si aujourd’hui, vous avez démarré une nouvelle alimentation pour quelques semaines :

– qui vous prive, 

– qui est fade 

– qui ne vous fait ressentir aucun plaisir, 

– qui vous affame

– qui vous éloigne d’une vie « normale »

– qui ajoute de la complexité à votre vie qui est déjà assez bien chargée. 

– qui vous conduit à une lutte acharnée contre vous même à chaque instant de la journée pour ne pas craquer. 

Alors félicitation, vous être officiellement en train de bousiller votre métabolisme avec un régime à la con, donc Stop ! Arrêtez tout de suite le massacre !

Parce que la suite, vous la connaissez déjà : vous allez craquer… si vous ne vous êtes pas encore suicidé !

Ce n’est pas de cette manière que vous arriverez à perdre du poids. 

Je suis bien placé pour le savoir parce que j’ai connu tous ces états avant de me rendre compte qu’une vie de frustration n’est pas une vie. 

Si vous souhaitez avoir des résultats concrets et durables, vous devez aborder votre perte de poids avec un tout autre état d’esprit. 

Vous devez changer votre objectif, mettre l’accent sur votre bonheur, votre souhait de devenir une meilleure version de vous-même, adopter une philosophie de long terme et surtout ne pas être impatient.

« Une petite impatiente ruine un grand projet » 

CONFUCIUS

Le meilleur régime au monde, ce n’est pas celui que vous voyez dans les magasines, à la télé, dans les livres, ou chez votre actrice préférée. 

C’est celui qui s’adapte à VOUS, à VOTRE personnalité, à VOS goûts, à VOS besoins, à VOS préférences, et surtout à VOTRE vie. 

Personne ne peut ou ne doit vous imposer de manger quoi que ce soit. 

C’est de cette manière que vous arriverez à conserver vos bonnes habitudes et obtenir la continuité nécessaire pour atteindre votre but.

Mais pour avoir cette continuité, vous devez avant tout oublier votre poids et vous concentrez sur votre bien être, sur le fait de vous sentir mieux dans votre corps, d’améliorer votre santé, et de prendre du plaisir à concocter et manger des plats que vous allez apprécier.

L’alimentation naturelle est assez bien fournie pour permettre de combler toutes les papilles au monde sans que vous ayez besoin de vous diriger vers des merdes sorties du laboratoire de Franckeistein. 

Identifiez les plats que vous aimez manger, et transformez-les en plats sains avec des alternatives saines, c’est tout ! 

De cette manière, vous pourrez manger sainement sans avoir besoin de chambouler toutes vos habitudes, et vous sentir frustrer.


14. Manger moins de gras pour perdre du gras

Vous pensiez vraiment que j’allais l’oublier celle-là ?

Je ne pouvais pas conclure cet article sans parler d’un des conseils les plus souvent donnés par les « spécialistes » : 

« Mangez des produits gras avec modération parce que c’est beaucoup trop calorique, donc non compatible avec la perte de poids »

OK donc si je comprends bien, il faudrait éviter les amandes, l’avocat, le saumon, les sardines, l’huile de coco, les olives, soit tous les produits prouvés comme étant excellents pour votre santé, c’est ça ?

Le jour où il y aura une option « modération à la connerie » sur Internet, je serais l’homme le plus heureux du monde 😃. 

Le gras que vous mangez n’a rien à voir en tout point avec celui que vous stockez. 

J’en parle en détail dans cet article 😉. 

Votre corps a besoin de lipides pour fonctionner normalement, et il ne peut pas en fabriquer seul, tout comme les protéines d’ailleurs.

N’oubliez pas que votre cerveau est composé, à lui seul, de 60% de gras, donc penser que votre corps pourrait s’en passer, c’est complètement insensé. 

Si notre espèce est aussi intelligente aujourd’hui, c’est en partie grâce au gras que nos ancêtres ont consommé tout au long de leur existence.

Si on met de côté l’aspect santé, les études, commecelle-cipar exemple, ont montré qu’une alimentation pauvre en graisse était inefficace pour perdre du poids. 

D’autres études, comme celle-cipar exemple, ont, au contraire, montré qu’une alimentation riche en matière grasse favorisait la perte de graisse. 

Votre prise de poids est due principalement à un dérèglement hormonal, dû à un niveau trop élevé d’insuline.

Les lipides (gras) sont le macronutriment qui influe le moins sur votre insuline, dû à sa digestion extrêmement lente, à la différence des glucides à haute charge glycémique.

Je vous invite à lire mon article sur les graisses dans lequel je vous parle en détail des plus gros mensonges à ce sujet, avec une multitude d’études à l’appui 😉. 

Mon meilleur conseil : arrêtez d’avoir peur des graisses et de toute autre macro nutriment d’ailleurs (j’en parle juste après).

Depuis des dizaines d’années, on essaye de vous faire croire que votre ennemie ultime vient d’une famille d’aliment en particulier. 

Un coup ce sont les protéines, un autre jour ce sont les glucides (dont je parlerais dans le point suivant), et un autre jour ce sont les graisses.

 Mais vous vous trompez de cible et votre ennemie n’est pas celui que vous croyez.

Si vous souhaitez en finir avec vos problèmes de santé et de poids définitivement, alors vous devez vous poser les bonnes questions.

Les vraies questions à se poser, c’est : 

« Qu’est-ce qui a changé dans l’évolution de notre alimentation, et qui a été l’élément déclencheur de nos problèmes de santé modernes ? »

« Pourquoi ces problèmes que nous avons aujourd’hui n’étaient pas rencontrés à l’époque ? »

« Que faisaient nos prédécesseurs que nous ne faisons plus aujourd’hui ? »

Lorsque vous vous posez ces questions toutes simples, vous comprenez immédiatement que vos ancêtres, vos parents et grands-parents consommait TOUTES ces familles d’aliments sans exception.

Que ce soit les glucides, les lipides ou les protéines, il n’y avait aucune distinction. 

Pourquoi ne souffraient-ils pas de surpoids ?Parce qu’ils consommaient seulement les bonnes catégories de macronutriments. 

Ce qui nous amène au conseil suivant 😉. 

15. Le régime cétogène est la seule manière efficace pour maigrir  

Il y a un conseil qui devient à la mode au sujet de la perte de poids ces derniers mois/années, c’est d’éliminer tous les glucides, pour limiter au maximum les pics de glycémie et les sécrétions d’insuline. 

C’est à partir de cette nouvelle tendance qu’est né le régime cétogène, qui consiste à réduire au minimum la part de glucides de votre alimentation. 

On me demande souvent ce que j’en pense, et ma réponse est simple : ça fonctionne bien !

Les études montrent l’efficacité d’une alimentation réduite en glucides comme celle-ci ou bien celle-là, cela ne fait aucun doute. 

D’autres études ont été réalisées sur le sujet (ici et ), et à chaque fois que les personnes avaient réduit leur apport en glucides, ils avaient perdu du poids. 

Donc oui réduire son apport en glucides fait perdre du poids, MAIS je ne suis absolument pas convaincu que ce soit la seule manière de perdre du poids efficacement.

Si ce type de régime est aussi puissant, ce n’est pas parce que vous retirez un macro nutriment en particulier.

C’est parce qu’en réduisant ce macro nutriment, vous réduisiez considérablement votre consommation de poisons qui se trouve dans cette famille d’aliment, à savoir les sucres et céréales raffinés.

NUANCE ! 

Le problème que j’ai avec ce type de « régime » , c’est qu’il peut très vite vous induire en erreur. 

J’aimerais que l’on soit clair sur une chose, chaque macronutriment est composé de 2 sous-catégories : 

– Les transformés 

– Les non transformés

On vous parle toujours de macronutriment, mais jamais de la transformation de ce macronutriment, or c’est la pièce fondamentale de votre succès. 

Je vous le dis à peu près 4532 fois par jour, et je continuerais à vous le dire jusqu’à ce que ce soit les premières paroles que prononcera votre nouveau-né 😃 : le problème ne vient pas de l’aliment, mais de sa transformation.

Il faut peut être vous le dire en Swahili pour que vous l’intégriez : 

« tatizo halikuja kutokana na chakula lakini kutokana na mabadiliko yake tatizo halikuja kutokana na chakula lakini kutokana na mabadiliko yake » 

Ou bien peut être en japonais : 

« Mondai wa shokumotsu karade wa naku, sono hen’yō kara kuru nodesu.

Mondai wa shokumotsu karade wa naku, sono hen’yō kara kuru nodesu. »

Merci Google Traduction 😃 !

Compris maintenant ? Mettez-vous ça dans le crâne une bonne fois pour toutes !

Et malheureusement, l’Homme a réussi à transformer TOUTES les familles d’aliments.

Quels sont les aliments transformés - sante dacier

Tous les glucides ne sont donc pas à jeter à la poubelle ! 

Toutes les tubercules, les fruits, les légumes, les graines sont des bons glucides non transformés qui sont absolument compatibles avec votre perte de poids, et que vous pouvez manger sans risque.

Il est très important que vous fassiez la distinction entre les deux. 

Vous ne devez pas faire une généralité et tous les mettre dans le même panier, comme beaucoup essayent de vous le faire croire.

C’est pour cette raison que vous ne me verrez jamais faire la promotion de quelconque régime ou méthode ciblant un macronutriment en particulier. 

16. Vous avez besoin de sucre raffiné pour survivre

Oui et je suis actuellement en train de rédiger cet article depuis le royaume des morts parce que j’ai fait « l’erreur » d’arrêter de consommer des gâteaux il y a 6 ans. 

Je n’en peux plus d’entendre ces mensonges… 

Ça n’a absolument aucun sens de dire que votre corps ne peut pas vivre sans sucre raffiné. 

Si c’était vrai, vous ne seriez pas sur Terre, parce que l’espèce humaine se serait éteinte depuis bien longtemps. 

Des produits transformés tels que le pain, les glaces, les bonbons et tout le bordel sont apparus très tard dans la chronologie de l’existence humaine.

Je ne pense pas que vos ancêtres grimpaient sur les arbres pour aller cueillir des beignets au chocolat, et pourtant ils ont survécu 😃.

Vous êtes d’accord avec moi ? 😉

Il y a une grosse distinction à faire entre les sucres (ou les glucides) naturels (comme les fruits, les légumes, les graines par exemple) et les sucres (ou les glucides) transformés (comme les gâteaux, les bonbons, les pâtes, le pain, etc).

Vous ne pouvez pas vivre sans sucre naturels, car cela reviendrait à vous priver de tous les fruits et légumes, qui en contiennent tous à l’intérieur avec des vitamines et minéraux essentiels.

C’est ce type de sucre (glucide) dont votre corps a besoin pour fonctionner correctement, mais il n’a absolument pas besoin de sucres raffinés pour survivre, bien au contraire.

Ces sucres transformés vont dérégler totalement le fonctionnement de votre corps, de votre système hormonal jusqu’à votre système immunitaire, en passant par votre système cérébral. 

Voici un petit panel de ce que vous pourrez obtenir en consommant du sucre raffiné : 

Je pourrais continuer ainsi jusqu’à demain 😃. 

Je ne sais pas pour vous, mais je pense que votre corps se passerait bien de tous ces « nombreux bienfaits » à consommer du sucre raffiné, non ? 😃

Donc vous l’aurez compris, votre corps a besoin de sucre, mais seulement du bon sucre 😉.  

Le mot de la fin

Voilà, cet article touche à sa fin 😃. 

Bien entendu, cette liste de conseils à la con est loin d’être exhaustive, et malheureusement, Internet est saturé de ce type de conneries.

Mais je ne vous les ai pas tous cités parce que cet article aurait été encore plus long qu’il ne l’est déjà. 

Je vous ai épargné tous les conseils merdiques du type : 

« Prends 6 repas par jour pour équilibrer ton énergie », « fais une détox pour nettoyer ton corps », « tous les aliments sont bons, tout est une question de modération », « mets un corset pour affiner ta taille », « retire le jaune de l’oeuf pour éviter le gras », « prends des bruleurs de graisses pour aller plus vite », « remplace tes repas solides par des substituts en poudre »  et tout le bazar.

Mais vous voyez l’idée !

Dans cet article, je me suis beaucoup lâché, comme vous avez pu le constater 😃, mais derrière mon esprit moqueur se cachait un message que j’ai voulu vous transmettre.

Ce que je veux vous faire comprendre à travers cet article, c’est que vous ne devez pas réinventer la roue pour maigrir.

La solution, vous la connaissez déjà. 

Ce que vous devez manger, vous le savez déjà, et j’en parle assez souvent. 

Ce qui vous empêche d’atteindre votre objectif, c’est en grande partie votre impatience et votre souhait de découvrir une méthode plus rapide. 

Oui je le reconnais que perdre du poids de la bonne manière, c’est un long marathon. 

Cela va vous demander du temps pour obtenir la récompense que vous souhaitez avoir, mais croyez-moi, le résultat en vaut vraiment la chandelle. 

Mais ce que vous devez comprendre c’est qu’en essayant à tout prix de trouver des raccourcis pour maigrir et en suivant toutes ces nouvelles astuces à la mode, vous êtes en train de perdre du temps en pensant en gagner.

Comme disait Marie – Antoinette : 

« Il n’y a rien de nouveau, seulement ce qui a été oublié »

Si vous avez l’objectif clair en tête de perdre du poids et que vous êtes vraiment motivé à l’idée de vous sentir bien dans votre corps, alors ne perdez plus votre temps, et allez directement à l’essentiel. 

Débarrassez-vous de tout ce que votre corps ne considère pas comme de la nourriture et remplacez-les par ce que la Nature vous a légué.

Votre problème ne vient pas de votre manière de compter vos calories, ou le nombre de grammes de nourriture que vous mettez dans vos assiettes, ou votre ratio de protéine, de glucides et de lipides, ou le nombre de repas que vous prenez par jour, ou bien même cette nouvelle méthode que vous n’avez pas encore découverte. 

Tout ça, c’est des foutaises pour vous vendre plus de merdes toxiques, de régimes, de méthodes et pour vous détourner du vrai problème. 

Le vrai problème, c’est que nous sommes passés d’une société qui cuisinait à la maison a une société où plus de 50% des repas sont consommait sous forme de barquettes, de sachets, ou en extérieur. 

Nous sommes passés d’une société minimaliste où l’on consommait des aliments naturels et entiers provenant des Terres et des mers à une société ou l’essentiel de notre alimentation provient d’un laboratoire.  

Nous avons délaissé ce que la Nature nous a confié au détriment de produits créés par le chimiste du coin. 

Ce même chimiste qui détruit cette Nature en la surexploitant pour vous refourguer de la merde à prix d’or. 

C’est une nécessité pour vous de revenir à la base et aux sources de l’évolution humaine. 

Vous devez retrouver et réapprendre ces valeurs que vos prédécesseurs vous ont transmises et qui ont permis à notre espèce de survivre et de prospérer. 

Si vous basez votre perte de poids sur des fondations solides, comme je le recommande, et non pas sur des petites techniques de court terme, alors vous aurez des résultats durables et vous aurez plus de chances de maintenir votre poids sur le long terme.

Maintenant que vous savez ce qu’il ne faut surtout pas faire pour perdre du poids, je ne peux pas conclure cet article sans vous dire ce que vous devez vraiment faire pour avoir des résultats 😊. 

Alors, j’ai 2 bonnes nouvelles à vous annoncer aujourd’hui : 

1. La première, c’est que j’ai rédigé un article complet qui regroupe 110 (vraies) astuces pour maigrir, et comme je ne sors jamais rien de mon chapeau (comme beaucoup le font), sachez que toutes sont prouvées scientifiquement. Vous allez donc gagner beaucoup de temps parce que j’ai fait le tri à votre place pour sélectionner ce qui fonctionne (20%) de ce qui est à jeter à la poubelle (80%).  

110 astuces pour maigrir - La check liste complète - Santé d'Acier

2. La deuxième bonne nouvelle, c’est que je suis conscient qu’après vous être enfilé un article de plus de 10 000 mots (wouah 😃) d’un coup, vous n’allez pas vous renvoyer un nouveau pavé tout aussi long, alors je vous ai compilé ces 110 astuces dans un document PDF à télécharger pour que vous puissiez en prendre connaissance dès que vous aurez un petit moment 😉. 

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour télécharger les 110 (vraies) astuces pour perdre du poids : 

Maintenant, c’est à vous de jouer ! 

Qu’avez-vous pensé de cet article ?

Y a-t-il des points sur lesquels vous aimeriez que je revienne ?

Avez-vous déjà suivi ou êtes-vous en train de suivre un des conseils que je vous ai listés dans cet article ? Attention à votre réponse 😃 !

Quelles sont les pires idioties que vous ayez déjà entendues au sujet de la perte de poids ?

Dites-moi tout en me laissant un commentaire ci-dessous et je me ferais un plaisir de vous lire 😉. 

En attendant, moi je vous donne rendez-vous dans un prochain article 😉.

D’ici là, prenez soin de vous et à très bientôt 😉. 

Signature Hakim - Santé d'Acier
  1. Bonjour Hakim
    Je viens de découvrir ton site et je suis déjà un fan.
    Félicitations pour tout ce travail d’explications simples et je te rejoins sur le sucre.cela fait plus d’un an que je suis un “régime ” sans sucre et j ai perdu 15 kilos et je ne reprends pas. Par contre en te lisant je découvre d’autres axes de bonnes pratiques alimentaires…. super
    Juste une remarque, il y a beaucoup d’informations à assimiler. Un résumé simple, efficace condensant l’ensemble pourrait être bien en tant que référence à garder sur soi
    Bonne continuation

    1. Bonjour Alain :),

      Quel super message, c’est moi qui vous félicite d’avoir pris le temps de tout lire, c’est très courageux de votre part :).

      Oui, merci pour votre suggestion :), oui en effet, cela pourrait être plus pratique, j’y penserais ;).

      Très bonne journée, et à très bientôt !

  2. Bonjour Hakim,

    Je suis entièrement d’accord avec tout ce qui a été dit sur le site…
    G perdu 10 kg en 8 semaines l’année dernière avec un médecin qui est contre le sucre rajouté…
    Ça coute moins cher que tous les régimes farfelus…
    C’est formidable que vous fassiez un site si complet afin de prévenir un maximum de personnes sur la dangerosité du sucre.

    1. Bonjour Sylviane,

      Merci d’avoir pris le temps de me laisser un message :).

      Je suis ravi de vous avoir aidé :).

      Vous avez de la chance d’avoir un médecin bien renseigné, et si bienveillant à votre égard, la dernière fois que j’avais rendu visite au mien, il y a 6 ans, il m’avait prescrit des anti dépresseurs, pour un mal de tête :).

      Prenez soin de vous !

      À bientôt, très bonne journée !

      1. Bonjour Hakim,
        Je ne sais pas si tu as reçu mes mails (on se tutoie je crois bien) qui disaient, pour la plupart, que j’adore te lire ! Simple et droit au but J’adore !!
        Quel travail ! Bravo
        Ce que tu distilles c’est de la bonne humeur, des sourires, de la bienveillance. Surtout continue à nous faire du bien on en a tant besoin.
        Je pense comme toi… je fais tout moi-même en cuisine (comme ça je sais ce que je mets dedans ) mais je fais aussi des pâtisseries, des muffins (salés). Comment pourrais-je continuer à faire des pâtisseries sans en subir les conséquences ? J’utilise du sucre non raffiné dans mes préparations. Qu’en penses-tu ? Dois-je arrêter totalement la pâtisserie où existe-t-il une alternative ?
        Comme toujours tu seras de bons conseils.
        Merci Hakim !
        Je vous souhaite une belle journée ☀️

        1. Hey Sandrine :),

          Une nouvelle fois, merci beaucoup pour ton commentaire, tu es une des lectrices les plus fidèles du blog et ça me fait vraiment plaisir :).

          Ton message me touche, et me donne la pêche pour me donner un max dans mes prochains contenus, alors merci infiniment de ta présence.

          Pour répondre à ton message, non tu peux tout à fait continuer à réaliser tes pâtisseries si tu utilises du sucre non raffiné comme du miel, du sirop d’érable, de l’extrait de stévia, etc. alors il n’y a aucun problème :).

          Passes une excellente soirée et à très bientôt :).

  3. Hello Halimi,
    Ton article est une mine d’or ! Impossible de m’arrêter malgré la fatigue… C’est un plaisir de te lire.
    Je te suis depuis environ 1mois : Je découvre le plaisir de manger sans transformation.
    Je t’encourage à continuer ton travail de fond à travers tes articles car c’est ton style de rédaction qui m’a touché et bien sûr la pertinence de tes propos !
    C’est fou comme je me suis compliquée la vie ces 10 dernières années avec des stratégies rapides mais sans succès constant…
    Plein d’amour pour toi

    1. Salut Angéla,

      Je te souhaite la bienvenue parmi nous .

      Merci infiniment pour ton message, ça me fait vraiment plaisir qu’il te plaise .

      J’essaye d’être le plus naturel possible lorsque j’écris, c’est comme si je parlais à un ami .

      Je suis content que ça te plaise !

      Oh tu sais, je te rassure, tu es loin d’être la seule, je me suis aussi rendu la vie difficile il y a quelques années avant de comprendre que je faisais fausse route.

      Je te souhaite une excellente journée et je te dis à très vite !

  4. Coucou Hakim,
    Une fois encore je viens te remercier chaleureusement
    et de ton assiduité et ta bienveillance et de ton sérieux (si si et j’insiste)
    le tout saupoudré par ton ton positif et plein de second degré et d’humour en +, pour faire vomir la pilule et rectifier le tir des âneries (Oh comme je suis polie) ingurgitées tous autant que nous sommes pendant des dizaines et des dizaines d’années.
    Tu as été pour moi (et ma famille) un déclic salvateur,
    je suis une cancéreuse chanceuse qui parcoure la Planète avec son vélo et son mari collé aux basques depuis plus de 11 ans,
    alors RESPECT Monsieur, est le mot qui me vient en bouche instinctivement et sincèrement.
    Surtout continue, ne t’arrête jamais en si bon chemin, tu fais du bien.
    Isabelle

    1. Hey Isabelle,

      Toujours au rendez-vous, ça me fait plaisir !

      Merci infiniment pour ton message, ça me touche, et ça me motive à donner le meilleur de moi-même sur chacun de mes articles.

      Je te souhaite une excellente journée, et un grand bonjour à toute la famille ! Prenez bien soin de vous.

  5. Merci certains passages m ont fait rire merci de nous faire partager vos expériences et nous ramener aux bases merci beaucoup

  6. Franchement bravo pour votre travail et votre partage. Une vraie mine d’or ce blog. Je suis vraiment très très fan de vous et de votre plume 😉
    Bonne continuation et hâte de lire la suite !

    1. Salut Mathilde ,

      Oh quel compliment . Je suis touché par votre message !

      Merci beaucoup pour vos encouragements, je suis ravi que mes articles vous plaisent.

      Bonne journée à vous et à très vite !

  7. Merci Hakim pour cet article très complet, en vous lisant, on réalise que depuis 50 ans, l’alimentation agro industrielle a détraqué nos belles machines. Il me reste une question relative à la transformation des aliments.
    Que pensez-vous de la transformation « maison », sous forme de pain, de fromage bio , pâte à crêpes, tarte et gâteau légèrement sucrés au miel (comme le faisait ma grand -mère ) ?
    Merci pour votre réponse.
    Valérie

    1. Salut Valérie :),

      Merci à vous pour votre retour, c’est très gentil :).

      Je valide la transformation maison, mais seulement si vous utilisez des aliments non raffinés ;).

      Excellente journée :).

  8. Bonsoir, merci pour vos conseils , j’ai arrêté le sucre depuis 3 semaines et même si c’est parfois encore un peu dur , je me sens vraiment bien, je m’affine doucement et je mange de tout, je cuisine bcp
    C ‘est souvent mal accepté quand j’annonce que je ne mange pas de sucre mais tant pis pour les cons!
    Encore merci et continuez (j’ai bien ri en vous lisant!)

    1. Salut Anne ,

      Merci pour votre message, je suis ravi d’avoir aiguillé votre journée haha !

      Si vous vous sentez bien dans votre corps alors c’est le principal, ne vous souciez pas de ce que les autres pensent de vous, vous verrez que votre entourage changera peu à peu de discours en voyant vos résultats positifs .

      Excellente journée et à très bientôt !

  9. Bonjour Hakim, Voilà il me faut plus de 2 jours pour finir de lire entièrement ton article, de A à Z en détail. Il est très complexe, ntéressant et comme d’habitude super bien écrite, mais un peu trop long à mon avis.

    Je suis entièrement d’accord avec toi sur le sucre ajouté et les conneries sur les solutions publicitaires de perte du poids qu’on les entend de tous les jours, surtout sur la pratique sportive étant donné que je pratique le sport. C’est vrai qu’on ne perd la graisse à un endroit précis

    Depuis je termine ta cure sans sucre, je perd encore 1 kg en continuant à ne pas manger le sucre industriel.

    Merci encore pour ce super article que j’aie toujours le plaisir de le lire.

    A bientôt peut-être.

    1. Hey Thi Minh :),

      Ça me fait plaisir d’avoir de tes nouvelles, je te remercie beaucoup pour ton message :).

      Je suis content que tout se passe pour le mieux pour toi et que tu te sois libéré du sucre, c’est génial, félicitations pour tes résultats :).

      Prends soin de toi et à très bientôt!

  10. Bonjour Hakim,

    J’ai découvert ton blog, il y’a quelques temps déjà sur Pinterest, avec ton article sur le sevrage du sucre, que j’ai pas mis en pratique pour le moment. Je suis un accro au sucre raffiné et même de plus depuis mon accouchement (chose que je n’explique pas). ça me fait peur, surtout depuis que j’ai découvert ton blog, j’ai appris beaucoup de choses et je te remercie énormément pour le partage des tes connaissances, la simplicité de compréhension de tes articles ainsi que son accessibilité ! C’est vraiment génial d’avoir accès à ces informations sans y laisser la moitié de nos économies, comme beaucoup se plaisent à le faire (et mal, en plus !). J’attends avec impatience, ton article sur le ramadan et le jeûne à sec. J’ai l’intention de profiter de cette période pour me sevrer du sucre, ou en tout cas, réduire considérablement ma consommation, je pense c’est une bonne opportunité, je me trompe ?
    En tout cas, un grand merci pour ces “lumières” !

    1. Salut Fatiha :),

      Merci beaucoup pour ton message, je suis content que mes articles t’aient plu :),

      Ah oui je t’encourage vivement à profiter de cette période du Ramadan pour revoir toutes tes habitudes et les changer si besoin, c’est la période idéale en effet :).

      En plus, tu verras qu’en prenant de bonnes habitudes, le jeûne du Ramadan te paraitra beaucoup moins difficile.

      Passes une excellente soirée et à très bientôt 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comment arrêter le sucre définitivement pour maigrir - Santé d'acier
Article suivant :

Comment Arrêter le sucre sans Frustration, pour Maigrir Définitivement

Comment Arrêter le sucre sans Frustration, pour Maigrir Définitivement