Chirurgie Bariatrique ou Jeûne Intermittent : Quel est le Moyen le plus Efficace pour Perdre du Poids (sans Risque) ?

Vous cherchez des solutions pour maigrir et perdre du poids rapidement et naturellement ? Vous songez même à avoir recours à la chirurgie bariatrique ? Dans cet article, je compare le jeûne et la chirurgie bariatrique pour maigrir vite et vous dis quelle méthode est la plus efficace pour perdre du poids. Vous saurez comment pratiquer le jeune pour maigrir, je vous expliquerais le lien entre jeune intermittent et perte de poids, et je vous partagerais des conseils pour jeuner pour maigrir pour une perte de poids rapide et durable. Jeune intermitant programme.#jeune #intermittent #maigrir
Vous cherchez des solutions pour maigrir et perdre du poids rapidement et naturellement ? Vous songez même à avoir recours à la chirurgie bariatrique ? Dans cet article, je compare le jeûne et la chirurgie bariatrique pour maigrir vite et vous dis quelle méthode est la plus efficace pour perdre du poids. Vous saurez comment pratiquer le jeune pour maigrir, je vous expliquerais le lien entre jeune intermittent et perte de poids, et je vous partagerais des conseils pour jeuner pour maigrir pour une perte de poids rapide et durable. Jeune intermitant programme.#jeune #intermittent #maigrir
Vous cherchez des solutions pour maigrir et perdre du poids rapidement et naturellement ? Vous songez même à avoir recours à la chirurgie bariatrique ? Dans cet article, je compare le jeûne et la chirurgie bariatrique pour maigrir vite et vous dis quelle méthode est la plus efficace pour perdre du poids. Vous saurez comment pratiquer le jeune pour maigrir, je vous expliquerais le lien entre jeune intermittent et perte de poids, et je vous partagerais des conseils pour jeuner pour maigrir pour une perte de poids rapide et durable. Jeune intermitant programme.#jeune #intermittent #maigrir

Vous en avez marre. 

Vous êtes épuisé(e), physiquement et moralement, par tous ces échecs à répétitions que vous subissez depuis des mois, voire des années, pour maigrir. 

Fatigué par tous ces faux espoirs que vous reposez sur de nouvelles méthodes « révolutionnaires ». 

Vous avez tout essayé pour en finir avec vos problèmes de poids : 

  • Une alimentation saine et équilibrée
  • Une pratique de sport excessive
  • Des régimes tout aussi restrictifs les uns que les autres
  • Des poudres et compléments minceurs, et j’en passe… 

Mais peu importe ce que vous faites, vous ne réussissez jamais à atteindre des résultats satisfaisants. 

Au mieux, c’est quelques maigres kilos… que vous finissez toujours par reprendre tôt ou tard.

Et au pire, c’est la stagnation, voire même une prise de poids.

Plus vous essayez de perdre du poids, et plus vous en prenez. 

Mais aujourd’hui, vous arrivez à saturation ! 

Vous en avez tellement marre d’essayer sans obtenir de résultat que vous songez à avoir recours à une méthode radicale pour en finir définitivement avec tous vos problèmes et démarrer votre nouvelle vie. 

Cette méthode s’appelle la chirurgie bariatrique. 

45 747 patients ont subi une opération de chirurgie bariatrique pour la seule année 2014 en France selon une étude menée par le CHU de Clermont-Ferrand.

Entre 2008 et 2014, le taux de recours à cette méthode a été multiplié par 2,6.

Et dans le Monde, c’est 468 609 interventions qui ont été pratiquées en 2013, dont 154 276 concernés « seulement » les États-Unis et le Canada. 

Plutôt énorme, non ? 

Surtout lorsque l’on sait que c’est une méthode qui est censée être utilisée qu’en dernier recours.

Et ces chiffres ne sont pas prêts de descendre quand on sait que l’épidémie d’obésité ne fait qu’augmenter d’année en année, pour cause : notre alimentation toujours plus dégueulasse 😉. 

Voyant le succès qu’avait la chirurgie bariatrique chez les personnes souhaitant perdre du poids, je m’y suis intéressé pour en savoir plus 😉. 

J’ai décidé de la comparer avec une méthode beaucoup plus naturelle, moins couteuse et que vous connaissez bien si vous me suivez : le Jeûne Intermittent 😃. 

Ne rigolez pas : ces deux méthodes sont plus proches que vous le pensez et vous allez découvrir pourquoi.

Alors un face à face, ça vous intéresse ? OK super, alors restez avec moi 😃. 

Dans cet article, vous allez découvrir :

SOMMAIRE

Vous êtes prêt(e) ? OK super 😊 !

Mais avant toute chose, j’aimerais juste vous prévenir que dans cet article, je ne vais vous partager que mon avis.

Je sais que certain(e)s de mes lecteurs ont déjà eu recours à a chirurgie pour en venir à bout de leur problème de poids et je n’ai absolument rien contre cela 😃. 

Alors, ne prenez pas cet article comme un jugement, ce n’est pas du tout mon genre 😊. 

Maintenant que c’est dit, on est parti 😉 !

Vous n’avez pas le temps de lire cet article ? 

Pas de problème ! Cliquez sur le bouton ci-dessous pour le télécharger gratuitement au format PDF et le lire plus tard :

1. C’EST QUOI LA CHIRURGIE BARIATRIQUE ? 

Alors avant de rentrer dans les détails, il est important de savoir ce qu’est la chirurgie bariatrique parce que ce sera sans doute très clair pour certain(e)s. 

Mais pour d’autres, c’est peut-être la première fois que vous voyez ce mot 😃.

La chirurgie bariatrique est un groupe de méthodes extrêmes consistant à modifier l’anatomie du système digestif afin de restreindre l’absorption des aliments.

L’objectif de cette chirurgie est de forcer la réduction de l’apport calorique par plusieurs moyens qu’on va voir juste en dessous.

C’est une solution qui est proposée pour les personnes souffrant d’obésité sévère (morbide) ou bien de diabète de type II, mais les deux allant souvent de pair, comme vous savez bien 😉. 

La chirurgie bariatrique est divisée principalement en 2 méthodes :

La première méthode (et la moins extrême) qui consiste à effectuer :

  • une réduction de la capacité gastrique (réduction de la taille de l’estomac)
  • une réduction de la vitesse de vidange de l’estomac (pour favoriser la satiété)

Les techniques les plus connues utilisant cette méthode sont l’anneau gastrique ou bien la gastrectomie longitudinale (appelée aussi« Sleeve »).

La deuxième méthode (et la plus extrême) qui consiste à mettre en place :

  • la première méthode que l’on a vue plus haut
  • en complément de la première méthode, un système de dérivation de l’appareil digestif pour diminuer l’absorption des aliments (provoquant ainsi une malabsorption des nutriments).

La technique, bien connue, qui utilise cette méthode est le « By-Pass » gastrique dont vous avez sans doute déjà entendu parler.

Les différents types de chirurgie bariatrique - sante dacier

À noter aussi que la liposuccion ne fait pas partie de la chirurgie bariatrique, car cette méthode n’agira qu’en surface pour se débarrasser de la graisse inesthétique, à savoir celle qui se trouve autour de l’abdomen, au niveau des cuisses ou bien autour des bras, etc. 

Comme le montre cette étude publiée dans le NEJM (New England Journal of Medicine), la liposuccion n’a pas grand impact dans la résistance à l’insuline ou bien le diabète de type II.

La liposussion impact t-elle la glycémie ?.JPG

Dans cette étude, la liposuccion avait permis tout de même aux patients de perdre 10kg de graisses sous-cutanées, ce qui est pas mal. 

En revanche, elle n’a eu aucun impact métabolique. 

Donc, vous l’aurez compris, cette méthode ne va cibler que la graisse sous-cutanée (celle qui se trouve sous la peau), mais elle n’aura aucun impact sur la graisse viscérale (celle qui se trouve autour de vos organes vitaux et qui est beaucoup plus dangereuse que la graisse esthétique). 

Pourquoi cette méthode fonctionne ? 

Plusieurs raisons pourraient expliquer le succès de la chirurgie bariatrique.

Voici les deux principales raisons qui pourraient expliquer cela.

En coupant un bout de votre estomac : 

  • vous pourriez réduire le nombre d’hormones incrétines (GLP-1 pour Glucagon Like Peptide et GIP pour Peptide Insulinotrope dépendant du Glucose) qui, comme je l’explique dans mon article sur les protéines, favorisent la sécrétion d’insuline et donc le stockage des graisses. 
  • vous réduisez également brutalement l’apport calorique, car, votre estomac étant plus petit, la sensation de satiété se manifestera beaucoup plus rapidement durant votre repas.

Mais attendez… je me pose une question…

Si je vous parle d’une méthode : 

  • 100% naturelle,
  • qui permet de réduire votre niveau d’insuline, 
  • mais également la satiété en réduisant la taille de votre estomac 

Ça ne vous vous rappelle rien ? 😉

Moi, ça me rappelle une autre méthode qui permet d’obtenir le même résultat : le Jeûne Intermittent 😃.

2. C’EST QUOI LE JEÛNE INTERMITTENT ?

Ai-je encore besoin de vous présenter le Jeûne Intermittent hein ? 

Bon OK… On va dire que vous êtes devenu amnésique 😃 ! 

Le Jeûne est une méthode ancestrale, pratiquée depuis plusieurs milliers d’années par toutes les espèces au Monde, et qui consiste à se restreindre volontairement (ou non) de manger (et dans certains cas de boire) pour des raisons de survie, de santé et/ou spirituelle.

Le grec Hypocrate, considéré anciennement comme le père de la médecine moderne, a dit un jour : 

« Tout le monde a un docteur à l’intérieur de lui. Nous avons seulement besoin de l’aider à fonctionner correctement. Notre puissance naturelle de guérison est la plus grande force que nous ayons pour être bien. Notre alimentation devrait être notre unique médicament. Notre unique médicament devrait être notre alimentation. Mais manger lorsque nous sommes malades revient à nourrir la maladie ». 

Hyppocrate

J’aime beaucoup cette belle citation qui nous montre bien à quel point nous avons été lobotomisés, au fil des années, pour croire que passer sa journée à manger était « normal » et bon pour notre santé 😊.

Bon de nos jours, Hyppocrate a été remplacé par « Hyppocrite », le géant pharmaceutique et il se trouve en pharmacie 😃.

Jeûner est une pratique que vous faites chaque jour sans même le savoir.

Dès lors que vous ne mangez pas au cours d’une journée, vous êtes techniquement en train de jeûner.

Entre vos repas, si vous ne mangez pas 12 fois par jour (ironie 😃) comme on vous conseille de faire ou bien lorsque vous dormez, vous êtes en train de jeûner.

Mais quel est le rapport entre le jeûne et la perte de poids ?

Malgré que ce ne soit absolument pas son intérêt principal, le jeûne a également un gros avantage sur votre perte de poids. 

Car il va vous permettre de perdre de la graisse en permettant à votre corps d’accéder plus rapidement à sa seconde source énergétique : vos graisses.

Les études ont d’ailleurs démontré son efficacité pour perdre de la graisse : 

Donc il ne fait aucun doute que le jeûne est une pratique très efficace pour maigrir sainement. 

Le jeûne, à la différence de la chirurgie bariatrique, est une pratique naturelle qui se base sur les mécanismes physiologiques du corps humain pour vous permettre d’atteindre cet objectif.

Donc, lorsque vous jeunez, vous êtes parfaitement aligné avec le fonctionnement normal de votre corps. 

Cette pratique revient peu à peu à la mode, mais elle n’a rien de nouveau.

Elle repose sur un mécanisme que votre corps connait bien, l’utilisant depuis « seulement » la création de l’espèce humaine (parfois sans le savoir) pour survivre ou se soigner 😃.

Plusieurs techniques de jeûne existent, mais je ne rentrerai pas dans les détails dans cet article.

Si vous souhaitez en savoir davantage, j’ai rédigé un guide complet sur la puissance du jeûne pour maigrir qui a eu énormément de succès et que je vous invite à le lire si ce n’est pas encore fait 😉. 

Mais maintenant la question que je me suis posée (et que vous devez aussi sans doute vous poser 😃), c’est de savoir :

Que vaut le Jeûne face à la Chirurgie Bariatrique ? 

Est-ce que ça vaut le coût de passer sur le billard ? 😃 

Et ce sont les questions auxquelles nous allons essayer de répondre tout de suite 😉.

3. L’EFFICACITÉ DE LA CHIRURGIE BARIATRIQUE FACE AU JEÛNE INTERMITTENT

Commençons déjà par parler de la chirurgie bariatrique. 

Que nous disent les différentes études réalisées avec les 2 méthodes ? 

Cette étude, publié dans le JAMA (Journal of the American Medical Association), qui est l’un des 5 plus prestigieux journal médical au Monde, et réalisés sur près de 2400 patients, nous montre que ceux à qui l’on a posé un anneau gastrique (la courbe pointillée jaune) perdent en moyenne 10% de leur poids corporel sur 4 ans.

Lefficacité-de-lanneau-gastrique-pour-maigrir-rapidement-sante-dacier

D’après cette même étude, on peut constater que les résultats sont nettement supérieurs avec la Sleeve (courbe pointillée verte) avec en moyenne 20% de perte et pour le By-Pass (la courbe continue bleue) avec une moyenne de 30% de perte. 

Une autre étude dans laquelle 1000 patients ont été suivis durant 7 ans a aussi montré que ceux qui avaient eu recours au By-Pass avaient perdu en moyenne 28% de leur poids corporel. 

2 choses à noter sur cette étude : 

  1. Pour la Sleeve et le By-Pass, 5 % des patients avaient perdu environ 10% de leur poids corporel tandis que 13% en avaient perdu environ 45. 
  2. Tous avaient repris en moyenne 4% de leur poids corporel à partir de 3 ans jusqu’à 7 ans. 

Dans cette même étude, les patients à qui l’on avait posé un anneau gastrique avaient perdu en moyenne « seulement » 15% de leur poids corporel en 7 ans. 

Les chercheurs ont constaté, sans comprendre pourquoi, que les personnes qui avaient tendance à perdre le plus de poids avaient quelques points en commun : c’était des femmes jeunes et qui avaient la plus grande masse grasse au début de l’étude.

Et pour finir sur une dernière étude de 2016 et réalisé sur une période de 4 ans, les chercheurs ont obtenu à peu près les mêmes résultats que sur la première étude, à savoir une perte de 27% en moyenne pour le By-Pass, 17% pour la Sleeve et de 10% pour l’habituel dernier, l’anneau gastrique 😊. 

Bon maintenant qu’on a parlé de poids, analysons ensemble l’aspect santé.

Comme vous savez, les personnes en surpoids ont très souvent tendance à avoir : 

  • un niveau de sucre sanguin plus élevé que la normale, 
  • un risque de diabète de type II plus élevé 
  • ou bien même à faire de la résistance à l’insuline.

Pour faire simple, la résistance à l’insuline (ou syndrome métabolique), c’est lorsque vous sécrétez tellement d’insuline sur la durée que votre corps finit par s’y adapter et continue à en sécréter même lorsque vous n’en avez plus besoin. 

Donc, en gros, il ne cherche même plus à comprendre et il est en phase de stockage permanent de graisse 😃.

Sur cette étude récente , publiée dans l’un des plus célèbres et vieux journal médical au Monde NEJM (New England Journal of Medicine), et réalisée sur près de 242 adolescents en surpoids et atteint de diabète de type II, la chirurgie bariatrique (By-Pass et Sleeve) avait permis à 95% d’entres eux d’en guérir. 

Et dire que certains « spécialistes » nous font encore croire qu’il n’est pas possible de guérir d’un diabète de type II et que vous devez prendre de l’Insuline à vie. 

Tout en sachant qu’une des caractéristiques du diabétique de type II est justement d’avoir trop d’insuline dans le corps… Allez comprendre…

Ça doit rapporter pas mal la piquouse d’insuline 😃. 

Bon, revenons à cette étude 😉.

En ce qui concerne la perte de graisse, elle était en moyenne de 30% du poids corporel que ce soit pour la Sleeve ou bien le By-Pass, comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous :

La-chirurgie-bariatrique-fonctionne-t-elle-vraiment-santé-dacier

À noter aussi que durant cette étude, 13% des participants avaient besoin d’une chirurgie supplémentaire…

Les chercheurs ont aussi constaté une chose très intéressante…

Les patients avaient tendance à guérir de leur diabète bien avant que leur perte de graisse se manifeste.

Ce qui confirme, encore une fois, ce que je vous dis tout le temps : 

Vous devez privilégier la santé pour perdre de la graisse et non pas privilégier la perte de graisse pour être en bonne santé. 

C’est l’un des meilleurs conseils que je pourrais vous donner et qui vous évitera l’impatience à la source d’une multitude d’abandons.

Prenez soin de votre santé et oubliez tout le reste, votre poids viendra naturellement avec ou après l’amélioration de votre santé 😉. 

Une des raisons qui pourraient aussi expliquer le succès de la chirurgie bariatrique est le changement hormonal qui intervient lorsque vous perdez de la graisse. 

Je m’explique…

Pour beaucoup, la graisse corporelle n’est qu’une matière non active qui s’installe confortablement sur votre ventre, vos cuisses, vos bras… pour pioncer tel un sac de patates dans le grenier. 

Mais c’est faux ! 

Les cellules graisseuses (qu’on appelle aussi adipocytes) peuvent sécréter différentes hormones, dont l’une d’entre elles s’appelle la leptine, comme le montrent cette étude et celle-ci.

La leptine est une hormone qui intervient dans la régulation du poids corporel en communiquant avec l’hypothalamus, une région de votre cerveau qui fait office de thermostat dans notre cas, mais j’en parlerai dans un article dédié 😉. 

Dans une situation normale, plus vous avez de cellules graisseuses (donc plus vous prenez de la graisse), plus votre niveau de leptine augmente, plus votre appétit baisse et plus votre poids corporel baisse. 

Ce qui est normal : votre corps est intelligent !

Plus votre réserve de graisse s’agrandit et moins il a d’intérêt à en stocker davantage. 

En revanche, dans une situation de surpoids ou d’obésité, vous devenez résistant(e) à la leptine.

Ce qui veut dire que la communication entre les adipocytes et votre cerveau ne se fait plus, comme c’est le cas avec la résistance à l’insuline où la communication n’existe plus 😉. 

Donc plus votre masse graisseuse augmente, plus vous avez d’appétits et plus vous prenez de la graisse. 

Les cellules graisseuses ne sont donc pas des substances inertes métaboliquement parlant, mais bien active dans la sécrétion hormonale. 

Ce qui pourrait expliquer pourquoi la chirurgie bariatrique fonctionne aussi bien. 

Si vous réduisez votre masse graisseuse, vous cassez cette résistance à la leptine et permettez à votre corps de refonctionner correctement. 

Donc pour résumer, il ne fait aucun doute que la chirurgie bariatrique va fonctionner sur la plupart des personnes. 

MAIS… 

J’aimerais être clair avec vous sur une chose. 

À mon sens : la chirurgie bariatrique n’est ni plus ni moins qu’un jeûne forcé.

Alors, oui cette méthode fonctionne dans la plupart des cas, comme nous venons de le voir. 

Mais rappelez-vous que si cela fonctionne, il y a une raison et elle est très simple à comprendre : 

Cette chirurgie repose sur une : 

  • réduction de la masse graisseuse
  • réduction de la taille de l’estomac
  • restriction calorique brutale

Si vous forcez votre corps à manger moins, vous perdez du poids, c’est mathématique 😊. 

Il n’y a rien de magique derrière la chirurgie bariatrique. 

Le Jeûne vous permet aussi d’obtenir le même résultat, mais plus naturellement, et aussi dans un espace de temps un peu plus long. 

En pratiquant le jeûne régulièrement, vous allez voir à quelle vitesse votre corps va s’adapter pour réduire votre estomac, mais aussi votre appétit. 

Demandez par exemple à plusieurs Musulmans comment se passe leur pratique du Ramadan chaque année 😊. 

Vous allez voir que, dans la très grande majorité des cas, en début de mois, ils ont très faim et mangent des repas très copieux. 

Mais en fin de mois, ils ont très souvent peu d’appétit et peuvent se contenter de petits repas avant d’être calés 😃. 

Et même avec des repas bourrés de sucre, alors je vous laisse imaginer avec des repas sains 😉. 

Ce qui s’explique par une réduction de la taille de l’estomac (donc plus grande satiété) et une régulation hormonale adaptative. 

Tiens d’ailleurs, c’est assez drôle…

En même temps que j’écris cet article, je viens de recevoir un mail de Zahra qui me parle de sa perte de poids grâce au jeûne et qui a aussi constaté du rétrécissement de son estomac 😃.

Retour-dexpérience-de-Zahra-sur-le-Jêune-santé-dacier

Croyez-le ou non : le corps humain est une machine fantastique 😃.

En revanche, avec la chirurgie bariatrique, vous allez « forcer brutalement » votre corps à changer sa physiologie pour réduire sa masse grasse tandis qu’avec le jeûne, ce changement sera plus doux et progressif. 

Mais le jeûne ne sera pas pour autant moins efficace que la chirurgie bariatrique, c’est même tout le contraire… 

Comme le montre cette étude, le jeûne est plus efficace que la chirurgie bariatrique que ce soit sur la réduction du poids corporel ou bien la glycémie, comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous :

Le-jeûne-est-il-plus-efficace-que-la-chirurgie-bariatrique-sante-dacier

Dans cette étude, le jeûne avait permis aux patients de perdre 7,3 kg contre 4 kg pour la chirurgie bariatrique. 

Donc, en gros, vous avez en votre possession une méthode qui, au minimum, vous permet d’avoir les mêmes résultats que la chirurgie bariatrique voire même plus dans certains cas et, qui plus est, totalement naturelle, et sans avoir besoin d’installer un quelconque bidule artificiel dans votre corps…

Elle n’est pas belle la vie ? 😃 

Mais bon, bien entendu, personne ne vous en parle parce que c’est gratuit…

On préfère vous pousser à faire des régimes à la con ou bien à dépenser des fortunes pour jouer au Docteur Maboul. 

En plus, l’efficacité de cette chirurgie bariatrique a parfois un sacré prix et pas seulement d’ordre financier, mais aussi sanitaire, car elle n’est pas sans effet secondaire…

Vous n’avez pas le temps de finir cet article ? 

Pas de problème ! Cliquez sur le bouton ci-dessous pour le télécharger gratuitement au format PDF et le lire plus tard :

4. EFFETS SECONDAIRES DE LA CHIRURGIE BARIATRIQUE ET DU JEÛNE

Je vous ai peut être fait saliver avec toutes ces prometteuses études sur la chirurgie bariatrique que je vous ai partagé tout à l’heure, mais je préfère être clair avec vous : tout est loin d’être tout beau tout rose à tous les niveaux. 

Comme beaucoup de méthode artificielle, il y a des effets secondaires et la chirurgie bariatrique n’en fait pas exception… il y en a même un paquet… 

Vous l’aurez compris, la méthode qui fonctionne le mieux est aussi la méthode qui comporte le plus de risque et d’effets secondaires : le By-Pass. 

En réduisant la quantité des aliments que vous pouvez manger et en raccourcissant leur trajet, vous réduisez aussi leur absorption, alors c’est inévitable : vous vous exposez à de fortes carences alimentaires.

Comme le montrent, par exemple, cette étude et celle-ci. 

Ce que confirme d’ailleurs Véronique Di Vetta, diététicienne au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois à Lausanne en Suisse : 

Deux ans après l’opération, les patients ont tous des carences nutritionnelles qu’il faut compenser avec des vitamines et minéraux. Certains ne devront prendre que quelques comprimés par jour alors que d’autres en prendront une dizaine. Quelle que soit l’importance du traitement, il devra être pris à vie.

Tout en sachant que les vitamines et minéraux synthétiques seront toujours moins bien absorbés et moins efficaces que leurs homologues naturels. 

Et les conséquences de ces carences nutritionnelles peuvent être diverses et variées : 

Extrême fatigue, baisse de la réponse immunitaire, ostéoporose, vieillissement prématuré du corps et de la peau, stress, mauvaise humeur, perte de libido, dents, cheveux et ongles fragiles, neuropathie (affection du système nerveux) et même ralentissement cérébral…

Ça donne vachement envie tout ça dis donc 😃. 

Comme autre effet secondaire du By-Pass, vous retrouvez aussi des troubles digestifs (ballonnements, diarrhées, nausées, vomissements) inévitables lorsque vous trifouillez un peu dans votre appareil digestif. 

Si le corps humain dispose d’un appareil digestif aussi long et sophistiqué, ce n’est pas pour faire beau ou parce qu’il restait du tube en stock au magasin 😃, il y a une raison à cela et elle très simple: vous en avez besoin ! 

Une autre conséquence à la chirurgie bariatrique, c’est l’excès de peau ou bien même les vergetures.

Excès-de-peau-après-la-chirurgue-bariatrique-sante-dacier

En effet, lorsque votre perte de poids est brutale, ce qui veut dire que vous allez perdre beaucoup de poids en très peu de temps, votre corps n’a pas le temps de s’y adapter. 

Ce qui veut dire que, très souvent, vous allez avoir un surplus de peau qui va pendre, qui sera inesthétique et qui nécessitera une seconde opération, mais cette fois-ci, de reconstruction esthétique. 

Ça commence à faire beaucoup d’opération… 😃. 

Là aussi c’est à l’avantage du jeûne qui permet une perte de graisse plus longue, mais aussi plus douce, donc votre corps peut adapter l’élasticité de sa peau, ce qui vous évitera tous ces désagréments. 

Certaines études ont aussi montré que les patients qui avaient eu recours à de la chirurgie bariatrique pouvaient être atteints de rétention fécale et urinaire. 

Bon, je ne vous fais pas de dessin hein ? 😃 

Dans cette étude, par exemple, 55% des femmes et 31% des hommes qui avaient ce type de pathologie ont vu leurs états s’aggraver après l’opération. 

Ce qui ne laisse rien présager de bon…

En ce qui concerne l’anneau gastrique, j’ai trouvé des statistiques très intéressantes réalisées par l’Université du Michigan aux États-Unis et publiées toujours dans le journal JAMA . 

En faite, ils ont compilé les données de plusieurs établissements pratiquant de la chirurgie bariatrique des 16 dernières années et ils ont constaté qu’environ 20% des patients (soit 1 personne sur 5) à qui l’on a posé un anneau gastrique ont eu besoin de se faire opérer de nouveau que ce soit pour retirer l’anneau, le replacer, le réparer, le reposer ou pour changer totalement de méthode chirurgicale. 

Les chercheurs de cette étude ont constaté aussi un pourcentage significatif de patients qui reprenaient du poids après en avoir perdu. 

Ce phénomène pourrait s’expliquer par le fait que, très souvent, ces patients ne sont pas formés, ils n’ont que très peu de connaissaissance nutritionnelles. 

Il faut être honnête, beaucoup se font opérer sans réellement savoir : 

  • comment fonctionne leur corps ?
  • comment s’alimenter correctement ?
  • pourquoi ils ont pris tout ce poids ?

On leur a juste dit toute leur vie qu’ils devaient manger moins et faire plus de sport, ce qui, vraisemblablement, ne fonctionne pas. 

Donc forcément, vous avez de grandes chances de retomber dans le panneau.

C’est ce qu’il se passe souvent lorsque vous allez voir votre généraliste. 

Vous lui dites que vous avez de la diarrhée, ils vous refilent des médocs et vous rentrez chez vous content(e) d’avoir eu votre Saint-Graal. 

Sauf que si c’est un aliment en particulier qui vous a donné cette diarrhée et que vous ne le savez pas, vous allez continuer à le manger, retourner voir votre médecin et rebelote.

D’où l’importance de former ses patients à la prévention des maladies comme disait Hyppocrate 😉. 

C’est la même chose pour la prise de graisse. 

Une personne qui est atteinte de trouble du comportement alimentaire (TCA) avant sa chirurgie a de grandes chances de l’être tout autant après…

Voilà pourquoi je ne suis pas fan de ces méthodes qui ne font que régler le problème en surface sans l’attaquer à la source. 

Très surprenant aussi, j’ai trouvé une multitude d’études qui reportent des risques de suicides très élevés chez les patients ayant eu recours à de la chirurgie bariatrique… Surprenant…

Cette étude, par exemple, publiée dans le célèbre journal JAMA qui montre 50% de risque supplémentaire chez les patients après l’intervention. 

Celle-ci et celle-là ont aussi montré une hausse du risque de suicide chez les patients qui avaient subi une chirurgie bariatrique. 

De même, des problèmes d’addiction à l’alcool ont fréquemment été observés sur les patients. 

Dans cette étude, 20% des patients opérés souffraient de troubles alcooliques…

Je ne saurais pas vous dire exactement pourquoi…

Peut-être que leurs précédentes addictions à la malbouffe ont été compensées par la consommation d’alcool, aucune idée.

En tout cas, une chose est sûre : la chirurgie bariatrique semble avoir un fort impact sur l’aspect psychologique des patients. 

Bon je m’arrête là sur les effets secondaires, je pense que vous avez compris que ce n’était pas sans risque 😃. 

Alors en ayant fait toutes ces recherches sur la chirurgie bariatrique et en ayant constaté des changements que cela pouvait provoquer sur la physiologie de l’organisme, permettez-moi de vous dire une chose : 

Réfléchissez-y à 2 voire même à 150 fois… avant de prendre votre décision si l’envie vous avait pris d’avoir recours à la chirurgie pour en finir avec vos problèmes de poids 😃. 

Parce que votre poids c’est bien, mais votre santé, c’est encore mieux. 

Sans santé, votre poids ne sert à rien si ce n’est à devenir le plus mince du cimetière, du moins avant que votre corps se décompose 😃. 

Soit dit en passant, la chimiothérapie serait aussi très efficace pour maigrir (et je suis sérieux, ça marche bien, mais à quel prix 😃). 

Maintenant, parlons du jeûne…

Si vous vous demandiez quels étaient les effets secondaires du jeûne… 

C’est simple , il n’y en a pas vraiment…

Je n’ai encore vu personne se suicider, rentrer en dépression ou devenir alcoolique après avoir jeûné 😃. 

Bon OK… 

C’est vrai que les personnes qui débutent le jeûne vont parfois ressentir quelques effets secondaires (largement surmontable) et qui s’expliquent par le fait que votre corps n’y est pas encore habitué. 

Parmi eux, faim, fatigue, maux de tête, maux d’estomac sont quelques effets secondaires que vous pourriez ressentir, mais il existe des tas d’astuces efficaces pour les atténuer. 

Et soyons honnête, ces effets secondaires se dissipent au fur et à mesure de votre pratique du jeûne et, croyez-moi, ça va assez vite lorsque vous le pratiquez de la bonne manière, je précise 😊. 

Encore une fois, grâce à la formidable capacité de votre corps à s’adapter aux situations nouvelles (homéostasie). 

Ce n’est pas grand-chose à côté des nombreux bienfaits que cela vous procurera comme je le détaille très bien dans mon guide ultime pour jeûner.

5. MON BILAN SUR LA MEILLEURE MÉTHODE

Alors avant de conclure cet article, j’aimerais récapituler tout ce qu’on a vu aujourd’hui, notamment les avantages et inconvénients de chacune des méthodes. 

Ce qui, je l’espère, vous aidera à prendre votre décision si vous étiez encore en réflexion.

Vous vouliez un face-à-face, le voici 😃. 

Efficacité sur le court terme

Même si la chirurgie bariatrique ne va pas fonctionner sur tout le monde, elle reste tout de même efficace sur la majorité des personnes, on ne va pas se le cacher. 

C’est à ce jour, la méthode « artificielle » la plus efficace pour maigrir rapidement. 

Elle vous permet de perdre beaucoup (trop ?) de poids en très de peu de temps, et on peut difficilement faire mieux.

Certaines personnes ont réussi à perdre 40, 60 parfois même 80 kg en moins de 1 an. 

Ce qui est difficilement réalisable sur une aussi courte période avec une méthode naturelle et le jeûne en fait partie 😃. 

La chirurgie bariatrique marque un point 😉. 

Efficacité sur le long terme 

C’est le jeûne qui l’emporte sur ce point, car c’est LA méthode idéale pour les personnes patientes. 

Pourquoi faut-il être patient ?

Le jeûne intermittent fonctionne, il n’y a aucun doute là-dessus, mais c’est une pratique qui demande de la récurrence sur le long terme pour être vraiment efficace. 

Vous n’allez pas perdre de poids du jour au lendemain avec ce type de méthode, il ne faut pas rêver 😃. 

Mais, croyez-moi, si vous le pratiquez de la bonne manière, les résultats que vous obtiendrez iront bien au-delà de vos attentes sur le long terme. 

Comme dit le diction : 

On surestime souvent ce qu’on peut accomplir sur le court terme, en revanche, on sous-estime ce qu’on peut accomplir sur le long terme.

Autrement dit, le Jeûne c’est un peu comme la Tortue dans la Fable de la Fontaine « Le Lièvre et la Tortue ».

La persévérance permet de réussir même sans les meilleurs atouts, comme une prédisposition naturelle ne vaut rien si elle n’est pas exploitée 😃. 

De plus, il y a très peu de chance pour que vous repreniez le poids perdu lorsque vous jeunez régulièrement. 

Pourquoi ? 

Parce qu’en plus de vous permettre de perdre de la graisse, le jeûne vous forme et vous permet : 

  • de vous sensibiliser sur la bonne alimentation à avoir (moins vous mangez et plus vous avez envie de qualité)
  • de prendre de nouvelles bonnes habitudes en lien avec votre santé (faire du sport par exemple, baisse de l’envie de malbouffe)
  • d’être à l’écoute de votre corps et des différents signaux qu’il vous envoie (comme manger à votre faim)

Résultat : vous maximisez vos chances de conserver vos acquis beaucoup plus longtemps voire même à vie si vous le pratiquez fréquemment. 

En ce qui concerne la chirurgie, comme nous l’avons vu précédemment, il y a certes un taux d’échec post opératoire, mais aussi un taux de reprise du poids qui n’est pas négligeable. 

Et cette reprise pourrait s’expliquer par le manque de sensibilisation/connaissance d’une bonne hygiène alimentaire et/ou de mauvaises habitudes prises plusieurs années avant l’opération sans avoir été résolues. 

C’est le gros inconvénient lorsque vous ne traitez un problème qu’en surface (les patients retombent souvent dans leurs travers). 

Coût 

La chirurgie bariatrique peut revenir chère, voire même très chère, si vous devez subir d’autres interventions annexes. 

Il me semble aussi que tout le monde n’est pas éligible parce qu’il y a une sélection faite au cas par cas et bien en amont.

Vous devez donc rentrer dans certains critères.

Alors oui, je sais que dans certains cas l’opération peut être partiellement prise en charge par la sécurité sociale, mais tout le monde ne peut pas en bénéficier parce qu’encore une fois il y a des paliers à atteindre…

D’ailleurs, en parlant de ça, j’ai déjà vu certaines personnes s’engraisser volontairement, quitte à développer des complications sévères et se mettre en danger, pour atteindre le palier de remboursement de la sécurité sociale…

Je préfère ne rien dire… 

Le Jeûne, quant à lui, marque un gros point parce qu’il est entièrement GRATUIT ! 

Gratis, 0, peanuts, vous ne déboursez pas un rond en jeûnant 😃.

(C’est d’ailleurs peut-être pour cela qu’on en entend rarement parler 😃)

Demain, vous pouvez vous réveiller tranquillement et prendre la décision de démarrer votre jeûne, il n’y a aucun problème. 

Aucun dossier à remplir, aucun accord à avoir, aucun rendez-vous à prendre, aucun diagnostic à faire. 

Si vous êtes en bonne santé, c’est parti mon kiki, vous pouvez y aller 😃!

Effets Secondaires 

Comme nous avons vu, les deux méthodes ont leurs lots d’effets secondaires…

…MAIS à des échelles bien différentes ! 

Le jeûne est la pratique qui sera la moins contraignante, car naturelle, et loin devant la chirurgie bariatrique qui, elle, nécessite de changer l’aspect naturel de votre appareil digestif, forçant ainsi votre corps à s’y adapter (s’il y arrive). 

Il y a toujours un suivi à faire avant et après l’opération et parfois avec des traitements à suivre à vie. 

En revanche, les effets secondaires du jeûne disparaissent assez rapidement au fur et à mesure que vous jeunez, et la raison à cela est simple : le corps humain a jeuné durant toute son existence. 

Il est donc parfaitement conçu pour fonctionner en absence de nourriture grâce à plusieurs mécanismes physiologiques. 

Le jeûne l’emporte donc et marque de nouveau un point ! 

Impact sur la Santé 

Suivre une méthode qui vous permette de perdre du poids, c’est bien, mais si celle-ci peut aussi améliorer votre état de santé en général, c’est encore mieux 😃. 

Comme nous l’avons vue toute à l’heure, à ce niveau-là, les deux méthodes s’en sortent plutôt bien parce qu’elles permettent de solutionner un diabète de type II et une résistance à l’insuline. 

Mais là où le Jeûne est au-dessus, c’est qu’il ne s’arrête pas qu’à là. 

En plus de perdre de la graisse et de réguler votre glycémie, jeûner va déclencher un mécanisme de renouvellement cellulaire qu’on appelle : l’Autophagie.

Comme le montrent cette étude et celle-ci. 

Pour faire simple, c’est un mécanisme qui consiste à décomposer et à recycler des composants cellulaires affaiblis ou malades pour se nourrir en absence de nourriture 😃. 

Ce qui permettrait de prévenir du cancer, des maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer, du vieillissement prématuré, des maladies cardiovasculaires, des inflammations et pleins d’autres choses dont je parlerai dans un prochain article 😃. 

Le Jeûne marque donc encore un point 😃. 

Bon, je pense que vous avez deviné ce qui, à mon sens, est la meilleure méthode pour maigrir efficacement tout en prenant soin de votre santé 😊. 

Mais au cas où, ça ne serait pas encore clair pour vous, voici un petit tableau comparatif de chacune des méthodes :

Comparatif-chirurgie-bariatrique-et-jeûne-qui-est-le-plus-efficace-sante-dacier

Maintenant, au moins c’est plus clair 😃. 

Alors je sais ce que vous allez me dire : 

« Mais Hakim, j’ai déjà essayé le jeûne, mais je n’ai obtenu aucun résultat »

« J’aimerais bien jeûner, mais je ne sais pas comment faire »

« J’ai déjà jeûné, mais c’était trop difficile alors j’ai abandonné, ce n’est pas pour moi »

Alors je sais que certaines personnes ont déjà essayé de pratiquer le jeûne, mais ont abandonné, soit par manque de résultat ou soit parce que c’était trop difficile.

Et si vous êtes dans ce cas là, permettez-moi de vous dire que vous vous trompez. 

Le jeûne est une méthode surpuissante et il n’est absolument pas difficile… SI et seulement SI vous le pratiquez de la bonne manière. 

Je vous l’ai souvent dit dans cet article parce que beaucoup ne savent pas réellement comment pratiquer le jeûne intermittent pensant qu’il suffit juste de ne rien manger et commettant beaucoup d’erreurs au passage…

Ce qui rend tout de suite le jeune moins efficace et plus difficile.

Le Jeûne ce n’est pas seulement une question de quantité, mais aussi et surtout de QUALITÉ.

Si vous souhaitez profiter pleinement des bienfaits du jeûne et maximiser sa puissance pour perdre votre graisse et booster votre vitalité, alors mon guide sur la pratique du jeûne pour vaincre l’effet yoyo est fait pour vous 😃. 

6. LE MOT DE LA FIN

Selon Daria Marx, cofondatrice de « Gras Politique », un collectif qui lutte pour les droits des personnes obèses : 

Les médecins ne prescrivent plus de régimes, se rendant compte qu’ils ne fonctionnent pas. La chirurgie devient donc le dernier recours. »

Je ne suis absolument pas d’accord avec ce qu’elle dit. 

Non pas sur le fait que tous les régimes ne fonctionnent pas… 

(Ça, on le sait tous, ce n’est pas une surprise 😃).

Mais sur le fait qu’il n’existe rien d’autre que le régime et la chirurgie, c’est complètement faux !

La réduction du stress chronique et une alimentation non transformée en sont déjà 2 autres méthodes efficaces. 

Mais pour ceux et celles qui souhaitent aller encore plus loin naturellement, le jeûne est LA méthode à suivre !

À condition seulement que vous soyez déterminé et que vous fassiez preuve de patience. 

Et oui ça ne se fera pas du jour au lendemain, et c’est normal. 

Pensez-vous vraiment que tout ce surplus de graisse que vous souhaiteriez perdre est apparu du jour au lendemain ?

Bien sûr que non ! 

C’est l’accumulation de mauvaises habitudes sur plusieurs années voire même dizaines années. 

Alors, prenez de bonnes habitudes, ne soyez pas pressé et observez tranquillement votre graisse fondre comme neige au soleil grâce au Jeûne 😉.

Prenez exemple sur Néchan, une fidèle de mon blog et de mes programmes d’ailleurs 😃, qui a perdu près de 25 kg en cumulant le Jeûne et une bonne alimentation loin des produits transformés.

Témoignage-de-Néchan-sur-le-Jeûne

« …J’ai suivi à la lettre les recommandations d’Hakim sur le Jeûne… En Décembre mon Médecin a constaté une perte de 15 kilos alors que je n’avais rien changé à mes habitudes alimentaires… J’ai donc intégré le programme d’Hakim sur le sevrage du sucre en Janvier et en Mars j’avais perdu 10 kilos supplémentaire. Allelulah, j’avais enfin trouvé une méthode efficace, -25 kilos en 5 mois. »

Impressionnant, n’est-ce pas ?

À mon sens, la seule raison qui pourrait pousser une personne à avoir recours à la chirurgie, c’est l’urgence.

Si vous êtes en obésité morbide et que votre santé est en danger, vous pouvez plus vous permettre d’attendre et là ça peut valoir le coup d’agir vite. 

Mais si ce n’est pas votre cas, je ne pense pas que cela soit nécessaire. 

Au risque de me répéter encore une fois, mais cela doit rentrer dans votre tête une bonne fois pour toute : 

L’homme n’est et ne sera jamais plus intelligent que la Nature. 

Vous avez déjà en votre possession tous les outils naturels nécessaires pour vous transformer. 

Ce qu’il vous reste à faire, c’est seulement d’apprendre à les utiliser 😉. 

Maintenant, c’est à vous de jouer ! 

Qu’est-ce que vous avez pensé de cet article ?

Avez-vous déjà eu recours à la chirurgie bariatrique ? 

Si oui, je serai curieux d’avoir votre retour d’expérience sur les résultats que vous avez obtenus 😃. 

Si non, est-ce que vous êtes ou avez été tenté par y avoir recours ? 

Est-ce que cet article vous a donné envie de vous mettre au Jeûne Intermittent ?

Dites-moi tout en me laissant un commentaire en dessous de cet article et je me ferai un plaisir d’échanger avec vous 😊. 

Voilà pour aujourd’hui 😃. 

Moi, je vous retrouve dans un prochain article et d’ici là prenez soin de vous 😉. 

À très vite ! 

Hakim.

Default image
Hakim Saber
Hello :), moi c'est Hakim, je suis un passionné de nutrition et le fondateur du blog Santé d'Acier ;). C'est un blog où j'aide les personnes à perdre du poids, et à retrouver santé et bien être au naturel, en m'inspirant du style de vie de nos ancêtres :). Si vous me cherchez, en ce moment, je dois être encore en train d'écrire un article bien long comme un jour sans pain ;). Tout cela pour seul objectif de réveler à votre corps son vrai potentiel, rien que ça ;)

4 Commentaires

  1. Bonjour Hakim j’ai beaucoup lu tes articles c’est très très intéressant merci beaucoup j’aimerais savoir pour une personne qui souffre de tca ( hyperphagie) comment réussir a faire le jeûne pour maigrir enfin et résoudre le problème de résistance a l’insuline réduit son appétit etc……

    • Bonjour Martine,
      Je suis Sabrina la nouvelle assistante d’Hakim 🙂 Merci beaucoup d’avoir lu les articles, on est ravis que ça te plaise et on espère surtout que ça te sera utile !
      Il n’est pas conseillé de jeuner pour une personne souffrant de TCA. Au contraire, il faut chercher à être régulier, constant dans sa façon de s’alimenter c’est-à-dire ne sauter aucun repas et faire en sorte que son assiette soit la plus complète possible – légumes (de préférence bio et de saison)+céréales (complètes et sans gluten : riz brun, quinoa, semoule de mais… )+protéines (favoriser le poisson notamment les petits poissons des mers froides type sardine, hareng, maquereau…). Pas d’huile cuite mais l’ajout d’huile vierge crue après cuisson est important pour les lipides et acides gras.

      Attention au sucre (sous toutes ses formes) ! Je t’invite à lire l’article “comment arrêter le sucre sans frustration pour maigrir définitivement”, tout y est très bien expliqué. Je te dis ça parce que le sucre engendre un pic glycémique et juste après apparait une sensation de faim…entre autres ! Cette sensation de faim est à éviter à tout prix pour les personnes souffrant de TCA car évidemment cela peut créer une pulsion.

      La régularité dans ses heures de repas, des assiettes correctement composées, l’absence de sucre, vont aider à maitriser les compulsions alimentaires et il ne faut surtout pas sous estimer l’aspect psychologique de ses pathologies : la sophrologie peut être aider énormément. Tu sais, souvent, retrouver un équilibre alimentaire est un premier pas vers l’amincissement. Mais dans un premier temps ce qui est vraiment important est de réguler les compulsions.

      N’hésite pas si tu as d’autres questions 🙂
      À bientôt !

  2. bonjour
    puis je faire ce jeûne après avoir eue une sleeve il y a 2 ans et repris 10 kg après en avoir perdu seulement 20
    merci

    • Hello Chantal, absolument et je vous encourage même à le faire car ça vous permettra de perdre ces kilos que vous avez perdu, voire plus, mais aussi de conserver vos acquis ;). A bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Send this to a friend